Découvrez les auteur belges

mercredi 31 décembre 2014

Noces d'éternité




Titre : Noces d’éternité
Auteur : Aude Réco
Editions du Petit Caveau
Collection Gothique
Nombre de pages : 80
Prix : 7,90 €

  

Angleterre, année 1890…

Ellen Covert vit dans un manoir victorien sujet à d’étranges manifestations : empreintes de pas mouillés, robe de mariée qui saigne,…
L’atmosphère se charge de mystère jusqu’au jour où le corps de son futur époux est retrouvé mort au matin de ses noces.
En dépit des conventions, Ellen enquête sur le mystère de la demeure et sur celui qui entoure sa propre personne. Dépourvue de droits, elle se heurte aux secrets de son père et à la mort mystérieuse d’une esclave.
Perdue entre intimes convictions et troubles, elle s’apercevra que le plus grand danger ne vient pas d’où elle pense…



  

Je remercie le forum Au fil des pages et les Editions du Petit Caveau pour ce partenariat. Ainsi que ma petite Nath ;)

En premier lieu, je voudrais vous parler de la couverture que je trouve magnifique! Personnellement, je trouve que les couvertures de cet éditeur sont particulièrement superbes.

L'écriture de l'auteur est vite attractive, le style est fluide. Dés les premières lignes me voilà entrée dans l'histoire.

Ellen est un fille de bonne famille emprunt à de mystérieux cauchemar depuis si longtemps qu'elle ne se souvient plus à quand remonte le premier. Son père malade lui a trouvé un mari pour "partir de la maison" et qu'elle soit a l'abris du besoin, seulement...

Le jour de ses noces sont futur mari meurt mystérieusement. Y a t'il un rapport avec ses rêves?

C'est un roman sombre où intrigues et suspicion se mêlent, avec un peu de fantastique à l'occasion :  un peu de fantômes, un peu de sorcière, tout y est pour passer un bon moment.

Ellen est bien éduquée mais j'avoue que, franchement, j'ai parfois été exaspérée par ses réactions un peu trop niaises.  

Le seul bémol qui pourrait faire la différence c'est le nombre de pages, en effet j'aurais voulu quelque chose de plus long avec un peu plus de détails sur le ressentit de Barthélemy par exemple. Notre mystérieux jardinier...







1 commentaire: