mardi 22 janvier 2019

La Proie





Titre : La Proie
Auteur : Philippe Arnaud
Parution : 2 janvier 2019
Nombre de pages : 272
Editieur : Sarbacane
Collection : XPRIME
Prix : 16,00 €

  
Anthéa sent si souvent qu’il faudrait fuir. Fuir les manoeuvres des garçons que sa beauté fascine. Fuir les humiliations de l’école, la violence des adultes. Et ce couple de Blancs qui veut l’emmener avec elle en France, si loin du Cameroun… sont-ils vraiment la chance qu’imaginent ses parents ? En vérité, Anthéa ne demandait rien d’autre que vivre chez elle, dans son pays. Travailler la terre, conter aux enfants les histoires de son village, rire avec Diane du monde des adultes.
Quand l’étau se resserre, il ne lui reste plus pour l’aider à survivre – et à se battre – qu’une ombre familière dans ses rêves. Et le souvenir d’un garçon qui l’aimait.


Mon avis général sur l’histoire
Je remercie chaleureusement les éditions Sarbacane de m’avoir permis de découvrir cette histoire qui m’a complètement retournée.

dimanche 20 janvier 2019

Ma vie moisie, Dieu et moi Shirley Banana




Titre de la série : Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana
Auteur : Emilie Chazerand
Parution : 10 octobre 2018
Nombre de pages : 190
Editieur : Sarbacane
Collection : PEPIX
Prix : 10,90 €

  
Je m'appelle Shirley Banana, à cause que c'est Soeur Eustochia qui m'a appelée comme ça le jour où j'ai atterri à la Fosse aux Gosses. Et Soeur Eustochia, c'est qu'un estomac sur pattes. Y a qu'à voir les prénoms des autres : Dino Split, Amandine Painperdu, Mélanie Churros... La vie, ici, c'est pas du pâté de foie gras. On fait rien que des corvées et des prières. Mais moi et ma bande, on est futés. On pourrait en faire, des trucs rigolos, si y avait pas la Mère Supérieurement embêtante, qui nous menace tout le temps avec Dieu, comme si qu'il avait rien de mieux à faire qu'à descendre nous punir... Jusqu'au jour où qu'il est vraiment descendu. Et même qu'après papotage, il a dit que je pouvais le remplacer pour une journée...


Mon avis général sur l’histoire

Le titre du livre résume à lui seul l’histoire de ce livre pour enfants sorti aux éditions Sarbacane.

dimanche 6 janvier 2019

Auteur belge : Valéry Hardiquest


AUTEUR BELGE

Bonjour à tous, je débute cette nouvelle année, que je vous souhaite merveilleuse, par la présentation d'un auteur belge.  Vous savez déjà que j'ai un faible pour les auteurs de chez moi et que j'aime partager mes découverte avec vous.  Donc aujourd'hui, je vous fait découvrir Monsieur Valéry Hardiquest. 

2018 a été une année pleine de rencontre et de découverte, j’ai eu le plaisir d’échanger quelque mots (parfois de long mots) avec des auteurs que j’apprécie énormément et comme le monde du livre est vaste et qu’il ne nous est pas possible de connaitre ni de livre tous les livres, j’ai encore l’immense bonheur de faire de nouvelles rencontres.
Cette année, j’ai eu un gros coup de coeur pour les oeuvres de l’auteur que je vous présente aujourd’hui, Valery Hardiquest.

samedi 15 décembre 2018

Le livre des âmes, le Champs des Loups




Titre de la série : Le livre des âmes
Tome : 2
Titre du tome : Le champs des loups
Auteur : Sylvie Ginestet
Parution : 8 mars 2017
Prix poche  :  18,00 €

  
Un vent glacial souffle sur la Plaine. Les loups et autres animaux ont élu domicile dans cet endroit ravagé par la lave et déserté par les hommes.
Il y fait si froid, mais… à présent l’été revient et avec lui, les hommes et leurs machines. Alors, les loups repartent au-delà des montagnes, loin du vacarme de la reconstruction.

Emma supervise la renaissance du « Champ des Loups », espérant avoir pensé à tout pour que ce nom reprenne ses lettres de noblesse.
Pendant ce temps, du haut de la Tour première, le regard de la Mort est pointé sur l’unique survivante. Épaulé par Bethany, plus forte que jamais, la Mort ne tolérera plus aucun échec là où tout a commencé.

Emma réussira-t-elle son pari, prouvant ainsi à la Mort que, cette fois, il ne s’est pas trompé
 ?

Ayden, grand reporter, sera le témoin inattendu de cette nouvelle étape dans le renouveau du Grand Froid, mais à quel prix ?

jeudi 13 décembre 2018

Demain, j'arrête !




Titre  : Demain, j’arrête
Auteur : Gilles Legardinier
Editeur : POCKET
Parution : 4 avril 2013
Prix poche  :  7,90 €

  
Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier... Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?


Mon avis général sur l’histoire
C’est pendant mes vacances que je me suis décidée à lire mon premier roman de Gilles Legardinier.  J’étais donc très impatiente de découvrir cet auteur qui récolte énormément d’avis positif.
Assez vite, je me suis demandée pourquoi ce roman avait fait s’extasier autant de monde. Désolée si je heurte ceux qui ont aimé ce livre mais la maladresse de Julie me semble exagérée et ne me fait pas rire.
Le roman est bien écrit, ça c’est incontestable, mais pour moi, l’humour est trop lourd.
Je ne dirais pas que je n’ai pas aimé cette histoire mais elle ne m’a pas emportée, j’ai l’impression d’être restée sur le quai à regarder le train passé.  J’ai trouvé les situations exagérées et que Julie a vraiment un gros problème dans sa tête. Alors qu’elle est charmante, jolie et intelligente, elle se fait des films abracadabrants et ça m’a tapé un peu sur les nerfs. Depuis quand une jeune femme indépendante doit-elle se mettre dans des états aussi loufoque en espérant désespérément que l’homme sur lequel elle a flashé daigne l’inviter à sortir ? A notre époque, qu’est-ce qui l’empêche d’inviter elle-même son prince charmant ?
Si je suis passée à côté de cette histoire, cela ne va pas m’empêcher de redonner sa chance à M. Legardiniercar son écriture m’a bien plu, j’espère juste que dans ces autres romans, son humour est plus subtil et ses personnages moins extravagants.
Je dirais donc, à suivre…