Découvrez les auteur belges

samedi 15 février 2014

Jamais deux sans trois, tome 2



Prix poche : 6,75 €
Nombre de pages : 312
Editions : Milady


Francine est folle de Mitchell, un loup tout comme elle, depuis leur première rencontre alors qu’ils étaient enfants. Mais il ne l a jamais considérée autrement que comme la meilleure amie de sa soeur. Bien décidée à lui faire prendre conscience qu elle est son âme soeur, elle décide de le rendre jaloux avec l aide d Alejandro, un séduisant métamorphe jaguar. Excellent plan, sauf qu il s avère que ce dernier est aussi son âme soeur...


Ma chronique ne sera pas très longue pour ce livre car il est plutôt sans intérêt.  Après une lecture mitigée du premier tome où je m’étonnais de scènes très crue pour un roman Milady, je ressors de ce second tome avec le même avis mitigé.

Dès les premières pages, Françine qui est certaine que Mitchell est son âme sœur, est attirée par Alejandro qu’elle rencontre par hasard en se rendant à la fête que son amie Noémi, vous vous souvenez, c’est la fille du premier tome, organise pour la naissance de ses jumeaux.
Ben oui, deux hommes, deux bébés.

L’histoire tourne donc entre ces trois protagonistes qui vont un peu jouer au jeu du chat et de la souris (plutôt du chat et des loups dans le cas présent).

Heureusement entre deux scènes de sexe torrides. L’humour prend une bonne place, ce qui rend la lecture plus agréable.

J’ignore si d’autres tomes sont prévus mais pour moi, l’expérience s’arrêtera ici.




3 commentaires:

  1. Moi je me suis arrêtée au tome 1 qui ne m'avait pas plu du tout! Ce n'est pas un livre qu'on s'attend à voir chez Milady !!!

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai bien aimé, bien sur il faut réussir a mettre la grossièreté de coté mais franchement je trouve qu'il a du potentiel si elle réussit a donner plus de réflexion a sont personnage ....

    RépondreSupprimer
  3. ah oui ce livre, je n'ai jamais vu de supers avis en VO et bon ça ne m'attire pas vraiment. Désolée que ça n'ait pas été pour toi.

    RépondreSupprimer