Découvrez les auteur belges

mercredi 19 février 2014

Engels Duster




Prix: 16,06 €
Nombre de pages : 372
Editions : Bookelis


Timo vit dans un monde étouffant, hanté par les ombres du passé : sa mère partie trop tôt, sa sœur jumelle Anna disparue sans laisser de traces, son père dur et froid... Encore une journée comme les autres, pluvieuse et grise, à Darktown, cette ville qui les retient tous prisonniers. Et pourtant, au détour d'une rencontre avec les Engels, un mystérieux groupe de contestataires, il comprendra qu'il a le pouvoir de modifier sa destinée. Peu à peu se lèvera le voile qui dissimule les lourds secrets de la ville..  



Je remercie beaucoup Helka Winter de m’avoir contactée pour me permettre de découvrir ce livre et je lui demande de bien vouloir m’excuser pour le temps que j’ai mis à lire et écrire cette chronique, mais mon amie Anne Sophie m’ayant proposer de me prêter la version papier, j’ai préféré attendre de la recevoir afin de profiter pleinement de la lecture de ce livre.

En effet, le résumé m’a de suite interpelée et intéressée.

A la lecture de ce livre, j’ai eu beaucoup de mal à me dire qu’il était écrit par une toute jeune fille tant la qualité de l’écriture et de l’histoire est énorme. Ce livre est un concentrer de surprise.


En effet, l’auteur nous entraine dans un monde bien étrange et captivante.
Captivant tout comme l’écriture de cette auteur.

Elle a créé une histoire ou les informations fusionnent de toute part, ne laissant au lecteur aucun moment de répits.  Sans cesse, il se passe quelque chose, pas une seconde elle ne nous laisse reprendre notre souffle.

L’histoire se passe dans un avenir pas si lointain mais dans un monde totalement différent de celui que nous connaissons.  En effet, Timo vit dans la ville de Londres, ville littéralement fermée au monde extérieur, avec son père, un homme étrange et désagréable.  Sa mère est décédée et sa sœur a disparu.
La vie de la Ville est entièrement régentée par la NGE, une agence gouvernementale. Et tout est assez étrange, par exemple, à l’école, tous les élèves se ressemblent, laissant Timo totalement isolé puisqu’il ne ressemble en rien aux autres élèves qui ont tous l’air de sortir du même moule.  Timo ne se sent d’ailleurs pas bien dans cette vie et se pose beaucoup de question sur l’Histoire de la ville mais aussi du monde, or, tout ce qui s’est passé avant a été comme éffacé.
Et sa vie va totalement changer le jour où il va rencontrer les Engels, un groupe de militant antigouvernemental, il va comprendre qu’il est maître de son destin.

L’auteur nous entraine donc un monde rempli de non-dit, de secrets, de complots, en nous donnant juste ce qu’il faut pour nous contraindre à avoir envie, non, besoin, de connaître le fin mot de l’histoire.
Elle a un don pour mener son lecteur par le bout du nez, lui donnant des indices par ci, par là, des informations importantes, des réponses et des questions supplémentaires tout au long de l’histoire. Le tout dans un rythme très soutenu.

Le style est très mature, on sent que l’auteur a vraiment travaillé son sujet avec beaucoup d’originalité, de minutie et d’intelligence. L’écriture est fluide et agréable. Le partage des différents chapitres en morceau nous permet de suivre les différents protagonistes en même temps afin de n’en perdre aucun.

Il m’a fallut toutefois une petite adoption au changement de narrateur mais une fois habituée, c’est passé comme une lettre à la poste.

La pari de mêler plusieurs intrigues imbriquées les unes aux autres était risqué, on aurait très bien pu se perdre dans ce dédale mais c’est loin d’être la cas, pour notre plus grand bonheur.

Helka Winter est une jeune auteur à suivre assurément.




Helka Winter

Helka Winter est une jeune auteur de 17 ans et Engels Duster est son premier roman auto-éditié.

Son site : http://lea-engel.skyrock.com




7 commentaires:

  1. J'ai bien aimé cette lecture moi aussi et j'ai appris que récemment que c'était une jeune fille qui l'a écrit, en fait je l'ai lu sans savoir l'âge et maintenant que je le sais je suis bluffée :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh il a l'air génial :) Merci pour cette découverte ta chronique me tente beaucoup
    Wow l'auteure n'a que 17 ans !? Et bien c'est très impressionnant :)

    RépondreSupprimer
  3. Je retiens, il pourrait me plaire :)

    RépondreSupprimer
  4. je ne connaissais pas du tout donc merci pour la découverte ! J'avoue que ça donne très envie de découvrir le monde.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis en train de le lire et j'apprécie :)

    RépondreSupprimer