Découvrez les auteur belges

dimanche 9 février 2014

Le plaisir du dimanche


Et revoici mon rendez-vous du dimanche.
Pour la plupart d'entre nous, le dimanche est un jour de repos.
C'est le jour où l'on profite des petites choses de la vie, des repas en famille ou simplement de ne rien faire.

Alors en ce jour de détente, je vous propose un petit rendez-vous : les plaisirs du dimanche.

Il s'agit d'un petit article (on ne va pas se fatiguer le dimanche) pour vous présenter ce qui m'a marqué durant la semaine.
Celui-ci tournera autour d'un livre lu pendant la semaine : le livre en lui même, un personnage, une situation, bref ce que je voudrais.

Si ce rendez-vous vous plait, n'hésitez pas à nous faire partager votre plaisir du dimanche, cliquez sur la grenouille.

Le livre de ce dimanche  



Leila dispose d'un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu'elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l'enlèvent et la forcent à entrer en contas télépathique avec le plus célèbre vampire du monde. Lorsque Leila rencontre Vlad, la passion menace de les consumer... Mais un vieil ennemi de ce dernier rôde dans l'ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler.

Ce qui fait mon plaisir

J'adore Leila. Son caractère bien trempé lui donne un charme indéniable.
Tenir tête à Vlad est, apparemment, un culot dont très peu sont dotés. En règle général, on s'incline face à ses désirs et on lui obéit mais surtout, on ne contrarie pas Vlad, à aucun prix, sous peine de mort immédiate.
Et pourtant, Leila le contrarie comme personne et elle a toujours sa tête sur ses épaules.
Je lis ce livre dans le cadre d'une lecture commune entrecoupée, je suis donc obligée de me stopper tous les six chapitres et à chaque fois je suis de plus en plus épatée par ce petit bout de femme.

Si vous souhaitez partager votre plaisir en ce dimanche, n'hésitez pas.



2 commentaires:

  1. ça n'est pas trop contraignant de devoir entrecouper de la sorte la lecture?
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contraignant, non, parfois frustrant, ça oui. Mais c'est aussi très chouette de partager sa lecture avec d'autres en sachant qu'on lit la même chose au même moment. Et on en parle chaque week-end.

      Supprimer