Nouveauté à découvrir

jeudi 20 février 2014

A fleur de peau, tome 1 : RUSH


Prix: 15,11 €
Nombre de pages : 576
Editions : Milady



Gabe est l’un des hommes d’affaires les plus en vue de New York. Il obtient toujours ce qu’il désire. Et ce qu’il veut le plus, c’est le fruit défendu. Il rêve d’assouvir ses fantasmes avec la seule fille qu’il ne peut pas avoir : la belle Mia, la soeur de son meilleur ami. Depuis l’adolescence, celle-ci rêve de Gabe. C’est l’associé de son frère et il est plus âgé, mais son charisme et sa sensualité l’attirent intensément… Alors, pourquoi ne pas vivre ses désirs les plus secrets ?


J’ai mis longtemps à me décider à lire ce livre, les avis parfois bon, d’autres fois carrément incendiaire m’ont laissée assez dubitative et j’avoue que les avis incendiaire m’ont laissé plus de souvenir que les bons.  Je n’avais donc pas plus envie que ça de dépenser mon argent pour lire un livre qui animait aussi sauvagement les foules.
Mais lorsque Milady a fait une offre éclair pour ce livre en format ebook à 0,99 €, je me suis alors décidée, me faire mon opinion personnelle pour ce prix là, ça en valait surement la peine.

Au final, je suis contente d’avoir pu me faire une opinion personnelle, j’ai essayé d’éloigné le plus possible de ma mémoire les avis que j’avais lu même si cela s’est révélé un exercice très compliqué tant à la lecture de ce livre, j’ai trouvé tout à fait justifié certaine avis incendiaire.
D’ailleurs, si j’avais stoppé ma lecture avant la fin, j’aurai pu, moi aussi émettre un avis totalement incendiaire.


Cette histoire a éveillé une multitude de sentiments parfois très violent en moi.  En effet, je pense n’avoir jamais eu autant envie de frapper les personnages d’un livre.
Je n’y connais rien en relation dominé/dominant, SM ou autres mais la base de ces relations n’est-elle pas le respect de l’autre ?
Parce qu’ici, j’ai longtemps cherché ou se trouvait le respect des personnages.  Que se soit du chef de Gabe, qui ne veut que posséder Mia ou du chef de Mia vis-à-vis d’elle-même.

Je peux comprendre qu’on soit dingue d’une personne au point de lui donner les rennes de sa vie mais accepter tout ce que Gabe lui fait subir alors qu’elle est consciente qu’il ne la considère que comme un objet sexuel, ça me dépasse complètement.  Même si on ressent bien qu’elle espère éveiller en lui des sentiments pour elle.

La goutte d’eau pour moi a été la scène de la chambre d’hôtel à Paris. Ca m’a carrément dégouttée.
Heureusement, ce fût aussi la goutte de trop pour Gabe qui enfin commence à admettre que Mia n’est pas un objet mais une femme avec des sentiments et une vraie personnalité.

Je n’ai pas trop compris l’intérêt de faire subir autant de chose à Gabe et Mia pour en arriver à la conclusion de l’histoire, autant d’horreur était-il nécessaire ?

Toutefois, on voit tout au long de l’histoire, le bien que Mia fait à Gabe, elle le rend humain.  Il lui faut le temps pour s’en rendre compte mais c’est un fait.  On sent que son comportement se modifie, que le mur érigé autour de son cœur se fissure petit à petit grâce à cette jeune fille pétillante.

J’ai trouvé tout à fait incohérente l’attitude de Jace, le frère de Mia et de Ash, en tant que grand frère hyper protecteur, je le trouve plutôt indulgent et pas très crédible. Ce sentiments de non crédibilité est valable pour la plus part des personnage rencontré dans ce livre, on a un peu l’impression qu’on y a mis des figurant juste pour ne pas « enfermer » les deux protagonistes seuls dans le livre.

Mais par dessus tout, j’ai surtout été dérangée par le vocabulaire très cru, voir même vulgaire, utilisé pour les description de leurs relations physiques, j’ai lu pas mal d’auteur qui décrivaient le même genre de scènes sans les rendre glauque et je pense que sur ce point, Maya Banks, a voulu trop en faire.

Alors non, je n’ai pas détesté ce livre, il m’a souvent dérangée et énervée mais si je le prends dans son ensemble, l’histoire m’a bien plu.


Maya Banks

Maya Banks est auteur des romances.

Elle vit au Texas avec son mari et leurs trois enfants.
Les ouvrages de Maya Banks figurent régulièrement sur les listes des best-sellers du New York Times et de USA Today, aussi bien en romance érotique, contemporaine et suspense, qu’en romance historique.

Son site internet : http://mayabanks.com/

Le tome 2 de A fleur de peau (Fever) sortira aux éditions Milady en avril 2014.
Un tome 3 (Fire) est également prévu pour juin 2014.




3 commentaires:

  1. coucou,
    Moi j'avait bien aimé certes j'ai essayer de passer autre le sexe cru et sa pas vraiment était facile mais j'ai plutôt bien aimer

    RépondreSupprimer
  2. De ce que tu en dis, ça ne me plairait pas du tout donc je passe :)

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que je vais détester ce livre, si les comportements ne sont pas réellement justifiés, et comme tu le dis si aucun respect n'est présent à quoi ça sert à part avilir une personne !?

    RépondreSupprimer