Découvrez les auteur belges

vendredi 16 janvier 2015

Elle s'appelait Sarah





Titre : Elle s’appelait Sarah
Auteur : Tatiana de Rosnay
Editions Le livre de poche
Nombre de pages : 407
Prix papier : 7,10 €




Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit.
Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation.
Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans trente-quatre pays.


Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Ce livre était dans ma PAL depuis très longtemps et c’est ma binôme Mélusine qui me l’a choisi pour le challenge binôme de janvier.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Mon édition est celle avec l’affiche du film que je trouve assez belle.

Quelques mots sur l’histoire

Julia est une américaine installée en France depuis 25 ans, elle est journaliste pour un journal principalement lu par les américains en France.  Son patron lui confie un article pour la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv qui a eu lieu le 12 juillet 1942.  En faisant ses recherches, elle va « rencontrer » Sarah, une petite fille juive victime de cette rafle. Cette rencontre va bouleverser Julia ainsi que sa vie.

Mon avis général sur l’histoire

L’histoire est vraiment très prenante, suivre ce qui est arrivé à Sarah et à tous ces juifs qui ont été envoyés aux camps est vraiment très dur, mais très instructif. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt les quelques jours où l’on découvre Sarah, quelque jours qui m’en semblé une éternité, je n’ose pas imaginer à quel point ces jours ont semblé long aux personnes qui ont eu le malheur de les vivre.
Parallèlement, on suit, non seulement l’enquête, mais la vie de Julia qui se retrouve dans une situation difficile mais qui va au bout de ses convictions.
L’histoire est bien montée, bien documentée et bien travaillée.  Tout est réfléchi dans ce roman, rien n’est laissé au hasard, ce qui donne un roman bien ficelé et bien fini.  Parfois en refermant un livre, j’ai une sensation de pas fini, de manquement, ce qui n’est absolument pas le cas ici car j’ai la sensation que l’auteur allée, grâce à un excellent travail, au bout de son idée.

Mon personnage préféré – Pourquoi
J’ai vraiment beaucoup aimé Julia, c’est typiquement le genre de femme que j’adore. Une femme qui ose aller au bout de ses convictions même si cela lui coûte.  Elle aurait très bien pu faire son article puis plus rien, mais non elle voulait en savoir plus, et tout en sachant que son mari était contre, elle n’a pas pu renoncer.

Le personnage avec lequel j’ai eu le plus de mal – Pourquoi

J’ai beaucoup plus de mal avec Bertrand qui pour moi est un personnage odieux.  Non seulement, il rabaisse sa femme constamment avec ses remarques mais, en plus, il lui impose ses choix, allant jusqu’à lui mettre des ultimatums.  Et lorsque qu’on arrive plus loin dans l’histoire, on se demande comment il a pu oser lui mettre ces ultimatums (bon là je ne suis pas clair mais c’est pour ne pas spoiler).

Avis sur le style de l’auteur

C’est le second roman de cette auteure que je lis et j’ai retrouvé l’écriture agréable qui m’avait tant plus la première fois.  Tout en étant que j’ai trouvé ce roman ci plus aboutit que le premier que j’ai lu.
Tout est juste dans ce roman, le ton, le langage, les sentiments qui se dégagent de l’écriture et le travail réalisé par l’auteur est magnifique.  Elle nous offre une histoire remplie de sincérité qui ne peut que nous toucher.


Dans l’édition du Livre de poche il y a, à la fin, une interview de Serge Joncour et de Tatiana de Rosnay très intéressante.






10 commentaires:

  1. Un livre pour lequel j'avais eu un coup de cœur. C'est très fort et touchant.
    Et, je suis à fond d'accord avec toi, à propos de Bertrand...

    RépondreSupprimer
  2. C'est un livre qui me tente énormément depuis wooow je ne sais pas combien d'années !
    Il faut vraiment que je le lise !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai envie de lire ce livre depuis un petit bout de temps déjà surtout que je n'en lis que des choses positives comme le montre une nouvelle fois ta chronique :) Il va falloir que je me lance rapidement !

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre avait été un gros coup de coeur. C'est un des meilleur livre de l'auteur à mon avis.

    RépondreSupprimer
  5. Il faudrait vraiment que je me mette à ce livre !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vu le film que j'avais beaucoup aimé. Tu me donnes envie de découvrir le livre :)

    RépondreSupprimer
  7. Je suis moins emballée que toi, mais je suis contente que tu aies aimé.

    RépondreSupprimer
  8. Un roman fort que j'avais apprécié, beaucoup plus que le film d'ailleurs!

    RépondreSupprimer
  9. Un livre touchant et enivrant, je l'ai adoré!! :)

    RépondreSupprimer