Découvrez les auteur belges

jeudi 8 octobre 2015

La gardienne du miroir, tome 2, Samaël





Titre : La gardienne du miroir, tome 2, Samaël
Auteur : Laetitia Reynders
Editions Gil éditions
Nombre de pages : 428

Prix broché : 15,00 €


À peine libéré du miroir après six siècles de captivité, Samaël s’investit déjà d’une mission :

« Subtiliser les cœurs de sept membres Oints inscrits sur le rouleau d’Ézéchiel »

Bien qu’il soit redoutable et extrêmement puissant, cette tâche risque fort de multiplier ses ennemis déjà très nombreux.
De son côté, Louise en apprend toujours plus sur ses origines... Mais au prix de grandes souffrances !
Afin de la protéger, Samaël n’aura d’autre choix que de s’allier à son pire ennemi : l’Archange Michaël.
Ce dernier acceptera-t-il cette coalition ?



Dans quel cadre ai-je lu ces livres ?

Je continue ma série d'auteurs belges. Ayant beaucoup aimé le tome 1, j'étais assez pressée de lire la suite.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

J’ai eu très peur quand j’ai découvert la couverture de ce second tome car j’ai une phobie terrible des serpents.  Mais bon, je suis parvenue a passer outre mais j’aurais préféré sans même si il a tout son sens à la lecture de l’histoire.

Mon avis général sur l’histoire

J'ai adoré retrouver Louise, Samaël et Mickaël et ce, dès les premières lignes. Dans ce second tome, on en apprend plus sur le passé de Louise mais également sur les sentiments de Mickaël et de Samaël, ce qui apporte beaucoup d’attrait pour l’histoire. Les références mystiques sont toujours légion dans ce combat du ciel et de l'enfer avec Louise comme charnière entre les deux.  Elle qui ne sait toujours que à quel clan elle doit appartenir, ni pour qui de l'Ange ou du Démon son cœur bat le plus.
J’ai été agréablement surprise par le fait que le Démon ainsi que Louise semble trouver les références mystiques un peu lourde et moralisatrice mais en même temps c'est aussi ce que fait le charme de Mickaël.  Les idées opposées des personnages masculins apportent beaucoup tant au niveaux de l'histoire que de l'humour contenu dans le récit.
Bien sur, j'ai adoré les références aux contes de Walt Disney et autres comédies musicales m'ont fait sourire.

Le triangle amoureux est plutôt intéressant a suivre, sans toucher au libre arbitre de Louise chacun semble se battre avec ses propres armes, même si à mon sens Samaël se bat beaucoup mieux.

Avec ce second tome, on avance profondément dans l’histoire, l’autour nous fourni les armes qui nous permettent d’appréhender la suite et de nous faire une idée personnel sur nos préférences au fur et à mesure de l’évolution de l’histoire.

Les personnages.

J'ai adoré retrouvé les personnage de cette histoire avec leur caractère très différent les uns des autres.
Louise qui n’a rien d’une jeune fille en détresse qu’il faut sauver à tout prix.  Elle n’a pas sa langue en poche et se bât avec ses propres armes, elle fait également ses choix, parfois difficiles à assumer ou à affirmer.  Elle est vraiment très attachante.
Samaël et Michaël, le démon et l’ange. Deux être que tout oppose mais rassemblé pour une seule et unique cause, Louise, même si celle-ci est forcément un sujet de discorde supplémentaire entre eux, lorsqu’il s’agit de sa sécurité, les compromis font lois.  Deux hommes que l’on aimerait rencontrer et c’est sans hésiter qu’on souhaiterait d’avoir ses deux « hommes » qui se battaient pour nous.

Avis sur le style de l’auteur

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé la plume de Laëtitia Reynders, plume toujours aussi agréable. Ses textes sont recherchés et on sent parfaitement tout le travail accompli pour arriver à ce résultat.
Résultat qui pour ce second tome dépasse toutes mes espérances puisque j'ai encore plus aimé ce second tome que le premier.

Le tome 3 sortira en 2016, reste plus qu'à espère que ce soit début d’année.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire