Découvrez les auteur belges

dimanche 3 novembre 2013

Les plaisirs du dimanche



Pour la plupart d'entre nous, le dimanche est un jour de repos.
C'est le jour où l'on profite des petites choses de la vie, des repas en famille ou simplement de ne rien faire.

Alors en ce jour de détente, je vous propose un petit rendez-vous : les plaisirs du dimanche.

Il s'agit d'un petit article (on ne va pas se fatiguer le dimanche) pour vous présenter ce qui m'a marqué durant la semaine.
Celui-ci tournera autour d'un livre lu pendant la semaine : le livre en lui même, un personnage, une situation, bref ce que je voudrais.

Si ce rendez-vous vous plait, n'hésitez pas à nous faire partager votre plaisir du dimanche, cliquez sur la grenouille.

Le livre de ce dimanche  


Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?

Ce qui fait mon plaisir.

Je ne peut pas dire que je suis totalement fan de ce livre parce que pendant les trois premiers quarts du livre, j'ai eu l'impression d'être dans plusieurs livres que j'avais déjà lu.  Ce point sera développé dans ma chronique à venir.
Par contre, j'ai beaucoup aimé l'espoir que l'on ressent dans le dernier quart du livre. Pas l'espoir d'un monde meilleur, mais bien l'espoir d'un deuxième tome meilleur que le premier car en effet, tout ce qui est vraiment intéressant se passe dans ce dernier quart.  J'ai beaucoup aimé l'évolution de Léna qui passe d'une jeune fille insouciante ne rêvant que de subir l'acte qui lui ôtera toute personnalité (parce que soyons clair, c'est effectivement ce que fait le Protocole) à une jeune femme qui rêve de liberté et d'amour. Qui décide de vivre sa propre vie.

Et vous, vous avez un plaisir cette semaine?



1 commentaire:

  1. J'ai juste ADORE ce livre, c'est un coup de coeur pour moi et la première dystopie que j'ai lu :)
    Je la conseille aux rares qui ne l'ont pas encore lu

    RépondreSupprimer