Nouveauté à découvrir

mardi 24 novembre 2015

Dylan Dubois



Titre : Dylan Dubois
Auteur : Martine Pouchain
Editions Sarbacane
Nombre de pages : 300
Prix : 15,50 €

  
Après un an en foyer, Dylan, un garçon de 16 ans tendre et soli- taire, rentre chez lui… où une surprise l’attend : son père a trouvé une remplaçante à sa mère, partie trois ans plus tôt. A priori, Dylan n’a rien contre Cynthia, sa séduisante belle-mère. Sauf quand elle met son chien Rusty dehors « parce qu’elle ne supporte pas son odeur ». Et puis, Dylan ne comprend pas pour- quoi c’est elle qui fait la pluie et le beau temps dans la maison alors qu’elle passe ses soirées à se faire draguer dans les bars. Il ne comprend pas non plus pourquoi son père mute caniche dès qu’elle le siffle… Mais le pire, c’est quand il finit par comprendre. Cynthia n’est pas seulement une belle-mère désagréable et égoïste : c’est une veuve noire, une machine à diviser, à manipuler et démolir les autres.
Là, il n’a plus qu’une issue : se tirer avec Rusty, direction la forêt, le seul endroit où il se sent en sécurité, pour aller voir si ailleurs a plus de sens qu’ici.



  
Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les éditions Sarbacane pour cette tendre lecture.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Une couverture à l’image du roman.

Mon avis général sur l’histoire

J’ai adoré l’histoire de Dylan, ce jeune homme qui rentre chez lui après un an passé dans un foyer et qui découvre que sa maison est envahie par une nouvelle belle-mère et son fils de cinq ans.
Très vite Dylan s’attache au petit Pedro et réciproquement mais avec Cynthia, sa nouvelle belle-mère, les choses ne vont pas se passer aussi bien.

Cette histoire est remplie de tendresse malgré l’agressivité passive de Cynthia.  On suit Dylan tout le long du livre, on apprend à le connaitre et il nous emmène dans sa fugue échappatoire où l’on rencontre avec lui différents personnages complexes et attachants.

On prend beaucoup de plaisir à lire cette histoire où rien n’est laissé au hasard, on sent l’implication de l’auteur dans son récit, tout comme son affection pour Dylan.

C’est encore un roman des éditions Sarbacane dont on ne sort pas indemne, c’est une histoire qui marque, une histoire d’amour où l’expression « manipulation mentale » prend tout son sens.

Les personnages.

Les personnages de ce roman sont à la hauteur de l’histoire.  Martine Pouchain nous offre une brochette de personnages fort qui passe du plus gentil ou plus manipulateur.
La belle-mère de Dylan est une sorcière des temps moderne, une manipulatrice, une tricheuse, sous ses airs angélique, elle parvient à manipuler les hommes pour les modeler à sa manière mais avec Dylan, la tâche s’annonce compliquée car ce jeune homme voit clair dans son jeu.  Et pourtant, ça ne l’empêchera pas de tomber dans le piège.
Cynthia est vile, elle ne pense qu’à elle et à un don pour faire culpabiliser les autres, c’est une personne dangereuse.

J’ai adoré Dylan, je me suis prise d’affection pour lui dès le départ.  Malgré l’année qu’il vient de passer en foyer, il n’est pas aigri, n’en veut pas à son père, il reste le fils attentif et aimant qu’il était auparavant.  L’abandon de sa mère l’a beaucoup attristé et son père est, malgré tout, son héros.

Avis sur le style de l’auteur

La plume de Martine Pouchain, que j’avais déjà eu le plaisir de découvrir auparavant, est un véritable délice.  Elle glisse énormément de douceur dans sa plume, ce qui nous donne l’impression d’être enveloppé dans un cocon douillet tout au long du livre et ce même lorsque qu’on s’indigne du comportement de Cynthia.
Sa plume est véritable légère et fluide. Les pages se tournent sans qu’on ne s’en rendent compte.
Elle nous offre un vrai moment de détente et de plaisir.





4 commentaires:

  1. J'ai eu un vrai coup de cœur pour la plume de l'auteure, avec ce livre. Elle réussie à merveille à nous faire ressentir les émotions de Dylan.

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donne très envie de découvrir ce roman :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais beaucoup aimé Zelda la rouge, et j'ai hâte de retrouver la plume de l'auteur avec ce nouveau roman :D

    RépondreSupprimer