Nouveauté à découvrir

mardi 4 novembre 2014

Sang, lien de parenté







Titre : Sang, lien de parenté
Auteur : Nathalie SIWEK
Editions Persée
Nombre de pages : 396
Prix papier : 25,00 €


Élisabeth, Gloria, Annabelle et Frances sont quatre jeunes filles sans histoire jusqu’au jour où elles décident d’assassiner leur petit frère respectif. Pourquoi ? C’est ce que va tenter de découvrir Écho Grayson, aidée par son amie Dorothy, une vieille dame excentrique au passé trouble. Mais une voix mystérieuse semble vouloir prendre possession d’Écho : elle l’incite à se débarrasser définitivement de son petit frère Lewis, dont elle a la garde…
C’est au tour du psychiatre de renom, Luther Wladeck, et du père Blaise, prêtre exorciste, de mener leur enquête pour découvrir quelle malédiction plane sur la jeune fille. Ils vont devoir défier le Malin. En unissant leurs forces, parviendront-ils à délivrer Écho de son emprise néfaste ?



Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les éditions Persée de m’avoir permis de découvrir ce nouveau roman de Nathalie Siwek.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture est très sombre et angoissante, très représentative de l’ambiance du roman.

Quelques mots sur l’histoire

Echo est une jeune fille sans histoire jusqu’à ce qu’une voix lui susurre que pour son propre bonheur elle doit tuer son jeune frère.  Sa mère, plutôt dépressive et mal dans sa peau surtout qu’elle a eu ce petit garçon arrive juste à temps pour sauver la vie de son fils avant qu’Echo ne le jette par la fenêtre.  Malheureusement, le destin veut qu’elle ait un accident de voiture qui lui sera fatal.  Echo qui vit chez son amie Dorothy va apprendre qu’elle n’est pas la première à entendre cette voix malsaine, loin de là mais pourquoi le malin s’acharne-t-il sur les femmes de sa famille ?  Comment Echo va-t-elle pouvoir échapper au drame qui semble lui être inévitable ?

Mon avis général sur l’histoire

Dès les toutes premières lignes, j’ai été complètement hypnotisée par l’histoire. L’auteure trouve parfaitement les mots qui captivent le lecteur, ainsi une fois plongé dans ce récit, il est pratiquement impossible d’en relever la tête.
L’histoire est très originale et très bien ficelée.  Le mélange thriller/fantastique fait ici ses preuves et le fait de mettre ce récit à l’heure d’aujourd’hui avec monsieur et madame tout le monde comme personnage récurent ne rend le récit que plus vivant.  En lisant cette histoire, je me suis totalement retrouvée au milieu des personnages, à trembler pour Echo avec eux, étant sujette aux même angoisses, aux même craintes, aux même souffrances mais aussi aux même bonheurs qu’eux.
Dans son récit, l’auteure exprime à quel point un être maléfique peut se montrer séduisant aux yeux des jeunes filles qu’il aborde, se montrant tenace et insistant jusqu’à obtenir son du.  Faisant ainsi de jeunes filles innocentes, des criminelles sans scrupules, du moins jusqu’à ce qu’elle se rende compte de ce qu’elles viennent de faire.
La romance qui s’insère dans l’histoire est une bouffée d’oxygène bien méritée par l’héroïne qui ne s’attendait absolument à trouver l’amour et encore moins dans ces circonstances.

Mon personnage préféré – Pourquoi

J’ai adoré Dorothy, petite dame âgée ressemblant et se comportant comme une sorcière, sa boutique de magie n’aidant pas à la faire passer pour la très gentille dame qu’elle est en réalité.  Ayant repéré Echo et sachant le malheur qui l’attend, elle l’a prend bien vite sous son aile et va tout faire pour lui éviter le sort auquel Echo semble prédestiné.
C’est vraiment la mamie que l’on aimerait avoir.

Le personnage avec lequel j’ai eu le plus de mal – Pourquoi



Avis sur le style de l’auteur

J’ai découvert Nathalie Siwek avec son autre roman Visions nocturnes que j’avais dévoré et adoré.  J’ai retrouvé ici, l’extraordinaire talant de cette auteure.  Encore une fois, elle a su, dès les premiers mots me captiver dans son récit.
Que ce soit au niveau du style, totalement propre à l’auteur, l’intelligence du récit, l’originalité de l’histoire ou l’écriture captivante, tout est réuni pour que le livre soit entièrement ce que j’attends d’un très bon livre.
J’était déjà sous le charme de l’auteure après avoir lu Visions nocturnes, mais après ce second livre, je dois dire que je suis totalement fan de Nathalie Siwek et que j’attends déjà avec beaucoup d’impatience son prochain roman.






1 commentaire:

  1. Merci pour cette nouvelle chronique remarquable de mon troisième roman "Sang, lien de parenté" qui me transporte à nouveau de joie.Vous avez su apprecier ma nouvelle histoire et cela me donne l'envie de continuer. Un quatrième livre est en cours d'écriture et j'espère qu'un jour vous aurez l'occasion de le découvrir à son tour et que vous l'apprécierez aussi. Je vous souhaite d'autres lectures agréables. Amicalement. Nathalie Siwek

    RépondreSupprimer