Découvrez les auteur belges

samedi 22 novembre 2014

L'amant de mes rêves





Titre : L’amant de mes rêves
Auteur : Erika Sauw
Editions Artalys
Nombre de pages : 105
Prix papier : 2,49 €




Jeune femme célibataire, Célia doit emménager dans une petite ville, loin de sa famille, pour occuper son premier emploi. Elle rencontre deux charmants hommes qui lui offrent leurs services, quoique de manière fort intéressée. Si elle repousse d’abord Christophe, le commercial de son entreprise, elle cède très vite à Fabrice, l’un de ses voisins. De quoi joindre l’utile à l’agréable : au montage de son buffet, s’ajoute une mémorable partie de sexe. Mais au grand désarroi de Célia, Fabrice s’avère vite plus insaisissable que prévu, alors que de brûlants rêves érotiques commencent à agiter ses nuits…
Une nouvelle fois, Erika Sauw mêle habilement l’érotisme à une petite dose de fantastique et d’humour.

  

Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les éditions Artalys de m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Je peux rêver d’amant tel que le jeune homme sur la couverture. Je trouve la couverture très sensuelle.

Quelques mots sur l’histoire

Célia est une jeune femme libre qui n’a rien contre une partie de jambes en l’air avec son voisin alors qu’elle vient d’éconduire son collègue de travail. Mais après une matinée torride avec Fabrice, celui-ci ne semble pas vouloir donner suite à cette aventure puisqu’il disparaît du paysage, hormis dans les rêves torride de Célia.  Mais Christophe, lui est bien présent et s’avère être non seulement un amant formidable mais aussi un homme charmant.

Mon avis général sur l’histoire

On entre dans le vif du sujet dès les premières pages, l’histoire se met en place directement.  L’histoire est plutôt agréable a lire et même si les scène érotique sont très présente l’histoire ne se résume pas à ce seul fait car l’auteur nous offre de très joli traits d’humour et glisse un soupçons de surnaturel au moment où l’on s’y attend le moins.
Célia est une jeune fille à l’esprit très libre qui n’a pas peur de dire clairement ce qu’elle veut.  Elle a un caractère bien trempé et elle peut passer sans problème de l’employée modèle totalement dévouée et sérieuse dans son travaille à la femme fatal qui n’hésite pas à s’envoyer en l’air dans le fauteuil du patron, avec son amant Christophe.  Elle a la tête sur les épaules et est déterminée, elle sait ce qu’elle veut et elle va jusqu’au bout de ses envie.
Certaines scènes, une en particulier, peuvent paraître choquante mais rien n’est laissé au hasard et chaque moment a sa raison d’être, on le comprend en avançant dans la lecture.

Avis sur le style de l’auteur

Encore une fois, j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur qui est toujours aussi fluide. Le langage est direct et totalement adapté au genre littéraire sans tomber dans la vulgarité.
Erika Sauw offre un récit très érotique, autant le savoir.  Personnellement, j’aime beaucoup sa manière d’introduire une dose d’humour et de fantastique dans un récit qui, de premier abord, semble n’être que érotique.
Je suis contente de pouvoir confirmer l’avis que je m’étais faite sur l’auteur lors de la lecture de Zone d’expérimentation sexuelle.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire