Nouveauté à découvrir

mardi 13 novembre 2012

Les soupirs de Londres : Le manoir des Immortels d'Ambre Dubois



266 pages
Editions du Petit caveau
Prix : 17,90 € en papier, 6,99 € en version numérique


RÉSUMÉ :
Londres, 1888…
La ville est secouée par les épouvantables crimes de Jack l’Éventreur. Dans la petite communauté vampirique locale, dirigée par le ténébreux Rodrigue, l’on se pose des questions. Le tueur serait-il l’un d’eux ?
La belle Stella, reconnue pour ses étonnants pouvoirs occultes, va être chargée de mener l’enquête auprès d’une curieuse famille bourgeoise, les Heartavy.
Finira-t-elle enfin par découvrir la terrible vérité ?
 ***
Mon avis.
Ce roman nous entraîne dans les rues sombres de Londres.  Nous sommes plongés dès les premières lignes dans l'atmosphère  lourde et sombre d'une époque tourmentée et cruelle.  
Partant sur une base existante pour en faire un roman fantastique au beau milieu du monde des vampires est vraiment très intéressant.  La lecteur est prenante et addictive. Tout au long du roman, l'intrigue est présente et bien menée, l'auteur nous entraine d'une piste à l'autre, d'un doute à l'autre, d'un suspect à l'autre.  Pas un instant nous n'avons l'occasion de s'ennuyer.
Les personnages sont captivant et mystérieux.  Stella est une vampire au grand coeur.  Elle est courageuse et intrépide mais surtout elle est fidèle en amitié.  On prend beaucoup de plaisir à la suivre tout au long de l'histoire. 
J'ai beaucoup aimé Drake, un puissant vampire ténébreux qui se révèle être bien plus que le vampire blasé et indifférent qu'il semble vouloir faire paraître.
C'est le deuxième roman d'Ambre Dubois que je lis et encore une fois je suis conquise par son écriture souple, nette et addictive.  Aucune lourdeur dans le langage ne vient gâcher cette lecture, elle va droit au but et ça fonctionne.
Il y a deux autres livres dans cette série : "Le sang d'Hécathe" et "Marquise des ténèbres". Il ne fait aucun doute que je lirais ces deux tomes.
Je remercie les Editions du Petit caveau pour cette très belle lecture.

4 commentaires: