Nouveauté à découvrir

mardi 19 avril 2016

Pour une vie meilleure




Titre : Pour une vie meilleure
Auteur : Frédérique Arnould
Angels Editions
Nombre de pages : 226
Prix numérique : 4,99 €

  

Dans un monde régi par une classe de nantis. Les pauvres tentent de survivre à une politique d’oppression. Après la mort de son père, Émie, une fille de la classe inférieure, va tout perdre en se retrouvant propulsée dans ce monde de privilégiés qu’elle déteste plus que tout. Grâce à une rencontre, elle va surmonter sa haine. Elle va  apprendre à évoluer dans ce monde hostile, tout en déjouant les manipulations dont elle est constamment la cible et en découvrant son don.




Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie Angles Editions et Frédérique Arnould pour cette belle découverte.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Cette couverture a tout ce que j’aime, une image toute en douceur et mystérieuse, des couleurs tendre et une calligraphie très jolie.

Mon avis général sur l’histoire

Ce premier tome nous entraine dans un monde injuste mais où la plupart des gens ont acceptés leurs conditions de vie, quoi que….  Les nantis régissent tout, ils vivent de la production des pauvres et les maintiennent dans un climat de peur en ne leur laissant rien, ils n’ont rien d’autres que ce que les nantis acceptent de leur laisser, c’est à dire pratiquement rien.  Tout pas de côté de la part d’un pauvre est sévèrement puni, jusqu'à l’exécution sur la place publique.

Pour une vie meilleure est une dystropie fantastico-romantique (oui, oui, tout ça) très bien écrite et très  bien travaillée, le monde décrit est tout à fait cohérent.  On y croit sans difficulté et on s’identifie facilement aux personnages.

J’ai beaucoup apprécié d’avoir, pour une fois, une vision complète des deux parties du monde créé par l’auteur puisque l’histoire se passe aussi bien chez les pauvres que les nantis.

L’intrigue est particulièrement bien pensée et réfléchie, l’auteure nous mène doucement vers là où elle a envie qu’on aille et on la suit avec beaucoup de plaisir. Et lorsqu’on arrive au bout, on n’a qu’une seule envie, retourner dans l’univers de l’auteur. J’attends le second tome avec impatience.

Les personnages.

Dans ce premier tome, on fait la connaissance d’Emie, une jeune fille née chez les pauvres mais dans une famille aimante, elle vit modestement avec ses parents et ses deux sœurs dans le bonheur, jusqu’à ce qu’on lui enlève son père.  Emie est une rebelle dans l’âme, elle n’accepte pas les injustices de ce monde et n’hésite pas à braver les interdits, notamment pour nourrir sa famille.
Tout son monde s’effondre à plusieurs reprises mais elle reste forte et se relève à chaque fois.


Avis sur le style de l’auteur

J’ai de suite accroché au style de Frédérique Arnould, son écriture est vraiment très agréable et facile à lire.  Elle nous offre un univers qui lui est propre et dont elle métrise tous les aspects.  Elle joue avec les sentiments de ses personnages et de ses lecteurs avec brio et parvient à nous tenir en émoi tout du long de son histoire.  Je découvre ici, le style de Frédérique Arnould et je suis totalement sous le charme.



4 commentaires: