Nouveauté à découvrir

mardi 12 janvier 2016

Sur la plage m'abandonner




Titre : Sur la plage m’abandonner
Auteur : Marie Lerouge
Edition HQN
Nombre de pages : 223

Prix numérique : 4,99 €


Tifenn est sous le choc : La Mouette doit être vendue. Impossible pour elle d’accepter de se séparer de cette fière villa bretonne qui domine la mer, et dans laquelle toute la famille se retrouve chaque été. La Mouette, c’est la perle nichée dans son cœur, c’est l’ancre qui la relie à sa famille adoptive, c’est le fort dans lequel elle a pleuré, ri, grandi. Alors, quand elle rencontre Max Ferguson, le promoteur immobilier qui convoite la belle demeure, elle se jure de le détester. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’être attirée par le bel Anglais. Car malgré toutes leurs différences, un point commun les rapproche…


Un peu de tendresse


Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie l’auteur Marie Lerouge de m’avoir proposé de découvrir son nouveau livre.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture est à 100% en harmonie avec le roman, elle respire le calme et la tendresse.

Mon avis général sur l’histoire

Dès le départ de ce roman, on se retrouve immergée sur la côte bretonne, les paysages sont magnifiques, la « Mouette » donne envie d’y passer ses vacances.  Marie Lerouge nous plonge dans une saga familiale attendrissante.  Comme dans toutes les familles, il y a des secrets, des crises, des larmes, des émotions, et l’auteur nous offres le tout sur un plateau.
Entre mystère et histoire d’amour, tout le roman est d’une tendresse exquise.
Toute cette histoire respire la sincérité, on s’y voit, on entre dans cette famille, on en fait partie, on s’attache à la « Mouette » et tout comme Violette, on préfèrerait que la vente ne se fasse pas. Même si l’histoire tourne autour de la vente de cette maison, l’auteur nous entraine vers d’autre sphère plus mystérieuse et elle parvient à nous maintenir en haleine du début à la fin. De rebondissement, en surprise. De désespoir, à l’espoir revenu. De surprise en surprise, on s’attache à toute cette petite famille.

Les personnages

Violette et Mylène sont jumelles mais totalement différente, Violette est aussi calme et sensible que sa sœur est excessive et vénale.  Je ne vous cache pas que ma préférence va à Violette que j’ai trouvé attendrissante, elle élève sa fille adoptive Tifenn qu’elle aime de tout son cœur.
Tifenn est une jeune femme qui sait ce qu’elle veut, elle est très attachée à sa mère mais aimerait savoir d’où elle vient.
Max quand à lui, est un jeune homme qui s’est laissé engluer dans une relation qui ne lui convient pas mais l’avenir réserve souvent quelques surprises.
Tous les personnages de ce roman sont attendrissants, ce sont des personnes dont on aimerait faire partie de leur famille.

Avis sur le style de l’auteur

L’écriture de Marie Lerouge est d’une tendresse infinie. Elle prend son lecteur par la main et l’emmène tout en douceur dans son univers, un univers tellement réel qu’on sent la mer et qu’on se voit sur la côte bretonne au milieu de cette magnifique famille.

Ce troisième roman que je lis de Marie Lerouge ne fait que confirmer mon admiration pour son talent.  C’est le genre de roman qui vous redonnera le sourir et espoir en la vie.







1 commentaire: