Nouveauté à découvrir

samedi 23 janvier 2016

Nekromentia, Le bouclier magique



Titre : Nekromantia, Le bouclier magique

Auteur : Rose Berryl
Edition CKR
Nombre de pages : 40
Prix numérique : 0,99 €


  

Imaginez un peu... Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu'un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. Toutes les peuplades sont plongées dans une situation précaire, des plus désastreuses. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues tant bien que mal à se réorganiser, malmenées par les guerres impitoyables, les trahisons et les épidémies qui auraient pu, à elles seules, porter un coup fatal aux cinq royaumes.

Cette histoire commence ici, à Belnigera, capitale de Lythuste, au moment où le roi Victor X convoque les siens. Avisés par une Divinité qu'une menace imminente vouera le Grand Monde à sombrer dans les Ténèbres, il ne leur restera que peu de temps pour déjouer les complots démoniaques des deux ennemis les plus redoutables du Grand Monde, sous peine de voir toute trace de vie disparaître dans un brasier magique des plus spectaculaires.



Je remercie l’auteur et Delphine Splingard de m’avoir permis de découvrir le premier tome de sa nouvelle série fantastique.

Dès les premiers mots ont est entièrement plongé dans l’action, ce qui pourrait paraître assez déconcertant si l’auteur n’avait pas prix la peine de nous résumé les circonstance préalable à son histoire.

On se retrouve ici dans un monde fantastique rempli de magie. Dès le départ, l’héroïne, Mylvera, se retrouve en plein combat face à des créatures étrange et dangereuse mais heureusement Mylvera a une aide assez étonnante, que je ne vous dirais pas afin de ne rien spolier.

Ce premier tome est totalement basé sur l’action, nous n’apprenons pas grand chose sur l’histoire qui va suivre car ce premier tome est très court.

Toutefois, même s’il est très court, il est assez long pour nous donner envie d’en connaître plus sur l’univers créé par l’auteur et sur les aventures qui attendent Mylvera dans les prochaine tome de la série.

L’écriture est très fluide et totalement adaptée au style choisi.  Le style est affirmé et on s’en que l’auteur connaît son sujet.

Le second tome de la série paraitra le 26 février 2016.

Rose Berryl étant une auteure belge, vous aurez le plaisir d’en savoir un peu plus sur lors d’un de mes prochains articles dédiés aux auteurs belges.




1 commentaire: