Découvrez les auteur belges

jeudi 7 mai 2015

Union mortelle pour un vampire




Titre : Union mortelle pour un vampire
Auteur : Kailyn Mei
Edition : du Petit Caveau
Nombre de pages : 240
Prix : 17,90 €


  

Je m’appelle Andrew Weiss, et beaucoup me considèrent comme le vampire le plus arrogant sur Terre. Jusqu’à présent, je menais la parfaite vie d’acteur riche et célèbre.
Mais William, notre perturbé roi, m’a ordonné d’abandonner mon métier et de me débarrasser d’Amanda, ma compagne fan de créatures des ténèbres. Pire que tout pour mon ego, une de mes semblables clame que je ne suis qu’un vampire d’opérette, un séducteur patenté !
Le seul gars capable de m’aider à devenir plus monstrueux semble être Gordon Sheppard, un écrivain de romans d’horreur réputé pour sa misanthropie. Sauf qu’il n’est pas ce qu’il semble être. Quelqu’un veut sa peau et… la mienne.
Pour couronner le tout, ai-je signalé que ma chère Amanda me harcèle pour devenir un vampire ? A croire qu’elle n’en a qu’après mon sang !
Voilà une fin d’année qui s’annonce mortellement compliquée…


  

Tout d'abord merci à Nath aux Editions du Petit Caveau pour cette découverte. C'est, pour l'instant, le meilleur livre de cette maison d’édition qu'il met été permis de lire.


La plume de l’auteur est fluide et résolument moderne. On est très vite plongé dans l'univers de l'auteur même si j’ai trouvé que le début de l’histoire, avec la fameuse réunion des vampires, était un peu longue.

Je me suis vite prise d'amitié pour Andrew. Ce personnage (acteur/vampire) qui, il faut dire les choses telles qu’elles sont "se la pète" et, de plus, est un aimant pour toutes les fans de vampires.
Pourquoi? Il semble se rendre compte que maintenant qu'il ressemble à "Robert Pattinson", enfin Edward! Que se soit physiquement qu'au niveau de la gentillesse... Attention, contrairement à la famille Cullen, il ne bois pas de sang d'animaux mais il n'a rien a envier aux bonnes manières d'Edward.

Amanda, sa petite amie, fan inconditionnelle de crocs, ne cesse de le harceler pour qu'il l'a transforme et s’impatiente... Mais bon ce n'est pas de sa faute si, William, le chef des vampires est un psychopathe et qu'il refuse à Andrew le droit de répondre favorablement à la demande d’Amanda.  Evidemment, en sachant que ce n'est que sa 42ème demande de ce genre… et pour la 42ème personne...

Ah quel tombeur cet Andrew!

Cependant, ce roman n’a rien a voir avec un remake de Twilight. Notre petit Andy est bi, traine avec des succubes et incubes, oh non pardon avec des erosdaemons...et tombe facilement amoureux.

Pour notre plus grand bonheur ce roman d’un genre bit-lit, nous emmène d’un polar au thriller fantastique.
En rendant visite à Gordon, l'auteur des romans à caractère sexiste et misogyne, Andrew se fait tirer dessus et se voit contraint de protéger Gordon et il décide de mener l'enquête à la "Hercule Poirot" comme il le dit si bien.
Bon d'accord il est pas très doué... mais en même temps c'est un acteur, pas un enquêteur, chacun son métier...

Je dois bien avouer que même si le côté Polar n’est pas ce que je préfère, ça déménage!   Vive l'action! ;)

J’ai adoré l'humour décapant de l'auteur m'a beaucoup plus, les moqueries et le caractère bien trempé de "Gordon" sont vraiment un régal.

Je ne vous en dirais pas plus... Je ne veux pas gâcher la surprise!

Donc en conclusion un très bon roman qui devrait plaire à tout les genres de lecteur ;).







4 commentaires:

  1. Oh sympa ! Encore un livre sympa à découvrir ! Merci de la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, et merci pour la chronique :)

    Andrew est effectivement un vrai tombeur... surtout quand il s'agit de tomber dans les ennuis :p

    Je l'ai republié sur ma page et je donnerai aussi le lien sur mon blog dès que j'en aurai quelques autres pour refaire un article.

    J'en profite pour signaler que je serai aux Imaginales du jeudi au dimanche sur le stand du Petit Caveau ;)

    RépondreSupprimer
  3. Peut-être me laisserai-je tenter... =)

    RépondreSupprimer
  4. Tiens, j'avais décliné le partenariat par manque de temps mais finalement, ça a l'air plutôt amusant. C'est si drôle que ça?

    RépondreSupprimer