Découvrez les auteur belges

mercredi 6 mai 2015

Constance et Séduction



Titre : Constance et séduction
Auteur : Jess Swann
Edition : Artalys
Nombre de pages : 322
Prix : 19,80 €

  

Après le décès de leur père, Isobel et Helen Westlake sont forcées d’abandonner la demeure dans laquelle elles ont grandi et déménagent à Chester dans le nord de l’Angleterre. Tandis qu’Isobel entretient une relation amicale avec Adam, tout en tentant de mener sa carrière et de veiller sur sa cadette, Helen fait la connaissance du flamboyant Oliver Vane… Amour, frustration et surtout vérités cachées sont au rendez-vous de cette réécriture moderne de « Raisons et sentiments ».



   

Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les Editions Artalys ainsi que l’auteur de m’avoir permis de découvrir cette très belle histoire.

Quelques mots sur l’histoire

Alors qu’elles viennent de perdre leur père, la vie d’Isobel et d’Helen se voit envahir par leur belle-sœur Lauren et leur frère Lowell.  Lowell étant le fils de la première femme du père d’Isobel et d’Helen, il hérite de la maison familiale et s’empresse d’en prendre possession sans hésiter à pousser ses demi-sœurs vers la sortie.
Isobel trouve un travail chez un juriste et déménage, avec Helen, à Chester, s’éloignant ainsi d’Adam, le frère de Lauren qui ne lui absolument pas indifférent.

Mon avis général sur l’histoire

Ce roman est une parfaite adaptation moderne du roman de Jane Austen, Raison et sentiment.  Je dis parfaite adaptation car pendant la lecture de ce livre, je n’ai absolument pas pensé au roman de Jane Austen même si Jess Swann a suivi la trame du roman original.  Elle est parvenue à en faire son propre récit avec ses personnages à elle et ses intrigues personnelles.
Je n’ai donc pas du tout envie de faire un « comparatif » entre les deux œuvres puisqu’à mon sens ce sont des romans à part entière.

L’histoire de Jess Swann est résolument comtemporaine, tout à fait cohérente et réaliste, c’est sans aucune difficulté qu’on s’imprègne de l’histoire, on y plonge et on est totalement submergé par les sentiments qui nous traverse à la lecture de cette histoire.

Les personnages

L’auteur rend ses personnages vivants. On les côtoie avec plaisir, on s’identifie facilement à eux, on vibre avec eux.
J’ai bien sur eu mes préférences, des personnages qui m’ont plus touché comme Isobel (avec quand même une petite envie de la secouer parfois) et d’autres m’ont vraiment horripilé, comme Lauren et Lowell.

Avis sur le style de l’auteur

Je connaissais un peu l’écriture de Jess Swann pour avoir lu « La dame aux papillons » que j’avais adoré.  Depuis j’avais très envie de découvrir l’auteur dans un roman où je pourrai vérifier si la qualité d’écriture et de style que j’avais trouvé dans un court récit, tenait la route sur un plus long terme.
Et bien je dois dire que l’auteur a dépassé, et de loin, mes espérances. Quel plaisir ! Une écriture dès plus agréable qui vous hâte dés la première ligne et qui ne vous lâche plus.  Un style simple et réaliste, des personnages bien travaillé, une histoire qui tient la route, voilà tout ce que l’auteur nous offre.







4 commentaires:

  1. C'est toujours sympa d'avoir des reprises comme ça. J'aime toujours beaucoup ça. Je ne connaissais pas celui ci mais contente que ça soit réussi !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour cette belle chronique et je suis ravie que ma version vous ai plu :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas du tout mais tu me donnes envie d'en apprendre plus sur ce livre !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais lu de réadaptation de Raison et Sentiment encore mais là je suis vraiment tenté au vu de ton avis!

    RépondreSupprimer