Nouveauté à découvrir

jeudi 21 mai 2015

Les festins d'Adrianne




Titre : Les festins d’Adrianne
Auteur : Géo Valannge
Editions Persée
Nombre de pages : 433
Prix  :  24,00€



« Chemisier sage et tailleur élégant gisant au pied du lit et la petite croix dorée glissée sous la nuque, elle s’offrait maintenant sans retenue aucune aux assauts virils de cet homme dont la fougueuse anatomie épousait si bien la sienne, qu’elle en demandait, en redemandait, allait au-devant, suppliait, priait pour qu’il la pourfende jusqu’à l’instant suprême de la jouissance ultime, furie au visage rouge de désir qui accompagnait du bassin chaque coup qui la paralysait de bonheur et dont elle attendait, d’une impatience folle et perdue dans le temps, le prochain qui investirait encore plus profondément son ventre d’éternelle vierge revisitée. »


Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les éditions Persée pour cette découverte.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture est très sobre, très sage. Après avoir lu le livre, je dois dire que la couverture cache bien son jeu.

Mon avis général sur l’histoire

Attention, dès le départ, l’auteur nous averti, ce livre traite de la pornographie.  Ne prenez pas cet avertissement à la légère.

Donc effectivement, On suit le couple Adriane/Jean Paul, un couple qui s’aime mais dont le mari est incapable de combler sexuellement sa femme.  Au fur et à mesure que l’on avance, Adriane va se découvrir une sexualité qui lui était, jusque là, inconnue.  Son appétit sexuel est sans limite.
Alors qu’Adriane s’épanouit avec une multitude de partenaire, avec le consentement de Jean-Paul qui va jusqu’à lui ramener des partenaires, Jean-Paul lui savoure ses fantasmes et jouit du bonheur de sa femme.

L’histoire tourne essentiellement autour des ébat d’Adriane.  On trouve étonnant tout ce que Jean-Paul fait car ce n’est pas une situation commune, la morale n’a pas vraiment sa place ici, sauf si l’on estime que dans un couple, le bonheur de l’un ne peut être complet sans le bonheur de l’autre. Et si pour être comblé, ce couple avait besoin de se partage car oui, il s’agit bien d’un partage. Adrianne ne fait rien derrière le dos de son mari.  C’est une histoire honnête, sans faux semblant.

Les personnages.

Les personnages principaux Adriane et Jean-Paul sont des gens comme tout le monde avec leur problème personnel.  Leur plus gros problème est le manque de libido de Jean-Paul mais comme ils s’aiment, ils souhaitent trouver une solution ensemble.
La solution qu’ils ont trouvée est qu’Adriane puisse satisfaire ses appétits toujours plus grand mais soutenue par son mari.

Avis sur le style de l’auteur

C’est la première fois que je lis aussi ouvert sur la sexualité, l’auteur nous averti que son histoire est de la pornographie et effectivement ça l’est, pas que je m’y connaisse dans ce domaine, mais si je compare ce livre à de la romance érotique, je confirme la pornographie. Mais ce choix est parfaitement assumé par l’auteur, il n’y va pas par quatre chemins, il est honnête dans son choix et s’y tient jusqu’au bout.  Mais attention, il y a bien une histoire derrière cet aspect sexuel, une histoire d’amour entre deux personnes qui s’aiment et qui veulent continuer à pouvoir s’aimer sans qu’aucun d’eux ne devienne frustré.
Bien que ce genre ne soit pas un genre de prédilection pour moi, j’ai apprécié ma lecture grâce au style agréable et sincère de l’auteur.








2 commentaires:

  1. Je suis un peu lassée de ce type de lecture. Mais si l'envie me reprend, pourquoi pas :D

    RépondreSupprimer
  2. Quelle différence tu fais entre la pornographie et la romance érotique? Genre "50 nuances de Grey", pour toi, c'est quoi? C'est pour pouvoir me situer....

    RépondreSupprimer