Nouveauté à découvrir

samedi 16 mai 2015

AFTER



Titre : After
Auteur : Anna Todd
Edition : Hugo Romance
Nombre de pages : 600 (tome1), 706 (tome2), 464 (tome 3), 450 (tome 4) et 534 (tome 5)
Prix : 17,00 €



Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux... Mais ça, c'était avant qu'il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un " p... d'accent anglais ! " Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle... Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque... Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?


Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

J’ai lu cette série d’abord par curiosité et ensuite je l’ai continuée juste pour le plaisir.

Quelques mots sur l’histoire

Out au long des cinq saisons, nous suivons la vie de Tessa et Hardin. Deux jeunes gens totalement différents l’un de l’autre. Rien ne les prédestinait à être ensemble et pourtant ils vont s’aimer, se déchirer, se faire grandir l’un l’autre, se détruire, se reconstruire, bref, ils sont la meilleure et la pire chose qu’il soit arrivé à l’autre.

Mon avis général sur l’histoire

J’avais déjà fait une chronique sur le premier tome et au départ je comptais en faire une par livre mais le schéma des trois premiers tomes est sensiblement pareil : « je t’aime, moi non plus », « on s’aime, on se déchire », « on se dispute, on se pardonne ».  Malgré cette répétition de schéma, je n’ai pas pu m’empêcher de continuer à ire et j’ai bien fait car les deux derniers tomes sont différents.  Bon on a quand même encore du « on s’aime mais on se dispute quand même » mais l’histoire évolue, on apprend mieux à connaître et appréhender les personnages, le schéma de base est brisé pour arrivé à une histoire plus « adulte », plus accomplie.
J’ai adoré suivre l’évolution de la vie de ces deux jeunes et l’auteur nous offre une fin comme je les aime. J’adore savoir ce que les personnages d’un livre deviennent après la le mot de la fin. Parce que bon, peut importe ce qui arrive à la fin (non, n’insistez pas, je ne vous dirais pas comment ça se fini), la vie des personnages ne s’arrête pas avec la fin du livre (sauf s’ils meurent bien sur)

Les personnages

Je pense que de tous les livres que j’ai lu dans ma vie, je n’ai jamais rencontré des personnages aussi énervant.  Combien de fois n’ais-je pas eu envie d’en prendre un pour taper sur l’autre ? Combien de fois ne me suis-je pas écrié « non mais c’est pas possible d’être aussi con/conne » ?
Plus d’une fois, j’ai voulu fermé mon livre face à la bêtise de Tessa ou celle d’Hardin et pourtant, j’en était incapable car même s’ils ont joué avec mes nerfs tout au long des cinq tomes, je les ai adoré autant l’un que l’autre.  Je me suis totalement émergée en eux, essayant de les comprendre, de voir leur point de vue, de prendre leur place.

Avis sur le style de l’auteur

Si vous n’avez pas encore commencer cette série autant vous prévenir directement, la plume d’Anna Todd est une drogue. Je ne vois pas d’autre explication.  Dès le départ, elle s’insinue en nous pour créer une dépendance qui nous empêche de penser à autre chose.  Même quand nous ne lisons pas (il faut bien manger quand même), notre tête est dans son livre.
Une fois qu’on a ouvert son livre, on est pris au piège d’une écriture addictive comme j’en ai peu connu.
Alors, oui, le style est simple, le langage est commun mais les mots sont si bien assemblés, les sentiments si bien distillés que l’on ne peut qu’être accro.



6 commentaires:

  1. J'ai le même ressenti ;) C'était dur de les quitter à la fin car on fini pas s'y attacher malgré leur caractère. En tout cas je suis impatiente de lire d'autres livres de cette auteure.

    RépondreSupprimer
  2. Bon, eh bien, il me reste donc à me lancer !!!!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai entendu différentes choses mais c'est vrai que les livres traduits ont eu de véritables éloges et j'avoue que je commence à être vraiment curieuse.

    RépondreSupprimer
  4. J'hésitais à me lancer avec ce livre mais du coup, dès que l'occasion se présentera, je me lancerai =)

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai beaucoup entendu parler et tu m'intrigues

    RépondreSupprimer