Découvrez les auteur belges

dimanche 19 août 2012

Starters





Résumé 

Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix ! Le premier volet du thriller dystopique événement qui vous plongera au cœur d’une société dangereusement fascinée par les apparences, dans un avenir où la jeunesse est devenu le bien le plus convoité et une véritable marchandise.  

Mon avis  
Un mot sur la couverture :

Une couverture simple, très épurée voir aseptisée où est représenté une Starter. Le dos représente l’intérieur d’une puce électronique. Le 4ème de couverture ne nous donne que les règles que les Enders doivent respecter lorsqu’il loue un corps.

Mon avis:
Je ne sais pas pourquoi mais les premières pages ont été assez pénible, j’ai vraiment eu du mal a entrer dans l’histoire mais une fois les cinquante premières pages passées, j’ai été complètement absorbée par ma lecture.

J’ai trouvé le concept intéressent; la location de corps jeunes par des gens très âgés qui souhaitent retrouver la vitalité et la beauté qu’ils avaient quand ils étaient jeunes.

L’horreur dans laquelle se trouvent les jeunes qui ont perdus leurs parents pendant la guerre (guerre du genre bactériologique) et qui n’ont plus de grands-parents est impensable. Obligés de vivre caché, dans la rue en squattant des immeubles abandonnés, condamnés à volé pour se nourrir, attendant avec impatience leur majorité pour pouvoir travailler.

Et voilà, que pour ces jeunes gens complètement désespéré, se profile à l’horizon la promesse de jours meilleurs. Une firme, Prime Destination, leur promet une belle somme d’argent pour que des Enders prennent possession de leur corps pendant quelques jours.

Tout devrait être simple. Sauf que cela ne se passe pas comme prévu pour Callie. Elle se retrouve au milieu d’un combat qu’elle n’aurait jamais pensé devoir mener.

Si l’idée d’avoir deux personnes dans une même tête m’a fait penser au livre « Les âmes vagabondes », l’histoire tellement différente de Starter a permis que cette impression n’a durée qu’un instant.

La fin du livre est inattendue et l’effet escompté est là, nous avons envie de lire la suite et de découvrir qui est le Vieux.

Callie est très attachante, ne voulant que le meilleur pour son petit frère, elle se sacrifie malgré la peur qu’elle a de Prime Destination et lorsqu’elle se rend compte de l’horrible avenir que cette société s’apprête à offrir à ces jeunes, elle fait preuve d’un énorme courage et d’une volonté à toute épreuve. C’est une fille forte à qui la vie n’a pas fait de cadeau.

Ce livre se lit très facilement, l’écriture est efficace mélangeant émotion et action tout en légèreté pour faire passer un bon moment au lecteur. Et malgré le nombre de personnage qui en plus sont souvent deux personnes : le locataire et le loué, on ne s’y perd pas.


1 commentaire: