Découvrez les auteur belges

mercredi 29 août 2012

Mercy Thompson de Patricia Briggs

J'ai lu les cinq premiers tomes depuis un certain temps, trop pour vous présenter une chronique correcte, je me contenterai donc de vous les présenter et de ne mettre une chronique qu'à partir du sixième tome.

Petit sondage : Quel est votre tome préféré et quelle est votre couverture préférée?

Pour mois, le plus belle couverture c'est la dernière, je l'a trouve particulièrement réussie et mon tome préféré est le premier car il m'a fait découvrir Mercy.


« Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. » En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout… y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l’un d’entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d’être ordinaire… tout comme le démon qui le possède.


Mercy est peut-être d’une nature changeante, mais elle a la loyauté chevillée au corps ! Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l’innocenter, qu’il le veuille ou non.En revanche, le cœur de Mercy est, lui, tout aussi changeant que son apparence : il balance entre deux loups-garous. Mais ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si Mercy ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s’en chargeront peut-être pour elle…


Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l’avait trompée en tuant l’un des membres de son clan… et elle n’acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l’Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s’ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n’avait plus qu’un seul choix : partir ?


Mercedes Thompson, garagiste et coyote, unie à Adam, l’alpha de la meute de loup-garous locale se retrouve embarquée dans 3 aventures pour le prix d’une. 
Tout d’abord elle essaye de rapporter le livre magique à l’ami d’un ami qui a curieusement disparu. Elle a aussi du mal à s’intégrer dans la meute et surtout son co-locataire, Samuel, s’enfonce dans son malheur d’être un loup solitaire. Elle sera confrontée à des situations intenses dont un incendie, une tentative de suicide, une condamnation à mort et les retrouvailles entre deux anciens amants.



Mercy et Adam passent leur lune de miel au bord de la Columbia. Tout devrait être parfait, mais une présence
maléfique hante les eaux, emportant des vies innocentes.
Mercy est une marcheuse : elle peut voir les fantômes. Et voilà que l'esprit de son père, mort avant sa naissance, décide de lui rendre visite.
Il est temps pour elle de renouer avec son héritage pour affronter la diablesse de la rivière

Chronique.

La couverture. 

Encore une fois nous avons droit à une très belle couverture avec Mercy et ses tatouages toujours magnifiques. Je trouve seulement dommage qu’ils soient changes à chaque couverture, certains disparaissent, d’autres changent, mais ce n’est qu’un détail.
Les couleurs sont chaudes et agréables. 
Comme pour les tomes précédent, le titre est tout-à-fait adéquat et trouve sa justification à la lecture.

Mon avis. 

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Mercy et Adam, il y avait bien longtemps que je l’attendais ce tome.

On en apprend beaucoup sur les origines de Mercy. Ce livre est un concentré d’information la concernant. Peut-être un peu trop pour un seul tome, certaines informations auraient pu nous être dévoilées au cours des tomes précédents, car, pour moi, à certains moments, la lecture m’était rendue difficile par cette abondance d’information. Ca fait une peu trop de "blabla" pour moi en un seul coup, même si les informations sont intéressantes.

Cette fois-ci, ce sont presque exclusivement Mercy et Adam qui sont les acteurs de l’histoire. On y découvre de nouveaux personnages mais les ceux que l'on connait et qu'on a eu l'habitude de découvrir et apercevoir au fil des tomes ne sont que vraiment très peu, voir pas du tout, présent.

Malgré tout, on prend plaisir à participer au voyage de noce très mouvementée, tout-à-fait à leur image, de nos deux héros. On sent la complicité qui existe entre eux et l'auteur nous fait bien ressentir les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre.

Je trouve un peu dommage que le début de l’histoire soit complément éclipsée à partir du moment où ils partent pour leur voyage de noce, rendant insignifiant leur mariage et son organisation. 

Mercy est toujours aussi intrépide et volontaire, prête à sacrifier sa vie pour celle des autres. Elle nous montre une possessivité qu’on ne lui connaissait pas vis-à-vis d’Adam. Mais, elle est prête à se battre pour ne pas devenir une femme soumise et surprotégée par son Alpha de mari. De toute façon, elle n'en faire qu'à sa tête, c'est plus fort qu'elle.

Dans ce tome, Adam est plus vulnérable que dans les précédents, l’eau n’étant absolument pas un élément pour les Loup-garou. Il est évidemment toujours très amoureux de Mercy et à une tendance à la surprotégée, même s’il fait des efforts au point de la laisser risquer sa vie.

L’écriture de Patricia Briggs est toujours un régal, j’y ai adhéré depuis pas mal de temps maintenant et cela n’est pas près de changer.

J’ai passé un bon moment avec ce livre, même si ce n’est pas mon tome préféré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire