Nouveauté à découvrir

mercredi 8 août 2012

La Maison de la nuit, tome 1 : Marquée






Résumé : 

Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres. Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : " Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend a la Maison de la Nuit ". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée niais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.



Mon avis

Devenir un vampire sans être mordu mais en étant choisi et marqué.  Voilà l’idée originale de ce livre.
Suivre une formation afin que la transformation de l’humain à vampire se fasse dans les règles de l’art.  Tout élu, afin de pouvoir survivre à la marque, dans se rendre dans la Maison de la nuit.  Une maison où l’on prend soin de ses « apprentis vampires » où on leur enseigne tout ce qu’ils doivent savoir pour devenir de bon vampire.
Une maison où on leur apprend à vénérer la déesse des vampires, Nyx.
Voilà où se retrouve Zoey qui vient juste d’être marquée.  Comme tous les nouveaux marqués, elle intègre sa nouvelle école et doit suivre des cours extraordinaire, comme tous les jeunes marqué elle doit s’habituer à vire la nuit, ce qui n’est pas difficile vu la difficulté qu’elle a à supporter la lumière depuis qu’elle a été marquée.  Comme tous les jeunes marqués, elle doit se faire à l’idée que son corps peut rejeter la Transformation et ainsi mourir.
Et Zoey n’a qu’une envie, s’intégrer dans son nouveau monde et se sentir enfin chez elle.
Mais voilà, Zoey n’est pas comme les autres marqués.  Contrairement aux autres, sa marque est pleine comme seule celle des adultes l’est.
Sa particularité fait qu’elle est repérée (et détestée) par les Filles de la Nuit, un groupe de jeunes et beau et orgueilleux de dernière année.  Mais dans ce groupe, il y a Erik Night, le plus beau garçon qu’elle n’ai jamais rencontré, pour qui elle est loin d’être indifférente.  Mais Erik est l’ex-petit ami d’Aphrodite, la plus grande garce de la Maison de la nuit.
La complétude de sa marque est sans doute due à sa rencontre avec la déesse Nyx, mais elle ne peut en parler à qui que se soit.  Elle ignore pourquoi mais elle le sent au plus profond d’elle-même.
Et puis son goût prématuré pour le sang, sa capacité à le sentir battre, sa capacité à envouter, toutes ces capacités qui n’appartiennent qu’au vampire adulte, n’ont rien pour la réconforter.

Ce livre était dans ma PAL depuis déjà un moment, d’un autre coté il y en a tellement que forcément ils y sont tous depuis un moment.
C’est par hasard que j’ai acheté ce livre et c’est sans apriori, positif ou négatif, que je me suis lancée dans sa lecture.
Le style d’écriture est simple et agréable.  Une écriture pour jeune adulte, fluide, légère sans complication.  Le roman se laisse lire de manière très agréable.
Les personnages sont captivants, on les aime ou on les déteste.  Aucun ne laisse indifférent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire