Nouveauté à découvrir

samedi 18 février 2017

Les soeurs Charbrey, tome 2, Un mari récalcitrant



Titre : Les sœurs Charbrey, tome 2, un mari récalcitrant
Auteur : Cassandra O’Donnell
Editions J’AI LU
Pages : 256
Parution : 25/06/2015

Prix  : 8,90 €


- Ton fiancé sait-il à quel point tu peux être insolente dans l'intimité ?
- Non, mais moi je sais à quel point tu peux être mufle devant tout le monde, rétorqua Rosalie avec un sourire glacial.
Rosalie Charbrey ne parvient pas à y croire. Comment le duc de Langford, l'homme qui l'a séduite et abandonnée deux années plus tôt, ose-t-il se comporter d'une manière aussi odieuse ? Que cherche-t-il après tout ce temps ? À ruiner son bonheur et son prochain mariage avec le jeune et charmant vicomte d'Edgfield ? Bah, peu importe si ce débauché semble, pour une raison obscure, déterminé à lui rendre la vie impossible, Rosalie est fermement décidée, elle, à résister aussi bien à ses assauts qu'à gagner la guerre que « Sa Grâce » vient de lui déclarer...

Des soeurs au coeur d'or et au caractère bien trempé.

  


Mon avis général sur l’histoire

J’avais adoré le premier tome des Sœurs Charbrey, leur caractère hors du commun et libéré pour l’époque m’avait complètement conquise.
Avec ce second volet, on s’intéresse plus particulièrement à Rosalie, seconde enfant de la fratrie ayant hérité du caractère fort propre aux Charbrey.

Prête à épouser un fort gentil garçon sans en être amoureuse mais pouvant lui assurer de préserver sa réputation après avoir été abandonné par l’homme qui lui a pris sa vertu, Rosalie est résolue à vivre une vie confortable mais sans passion.

Une jeune fille à l’esprit libre pour l’époque ce n’est pas très bien vu et pourtant les personnages de Cassandra O’Donnell n’en ont rien à faire, la bienséance, l’obéissance et les courbettes, très peu pour ces demoiselles et ce de la plus jeune à la plus âgée, sans exception.
Ces jeunes filles sont délicieusement drôles et attachantes.  On se prend à rêver de belles robes et de bal où les jeunes filles bien élevée s’y rendent avec leur chaperon et se tiennent correctement, sans provoquer de scandale.
Mais bien sûr ce n’est pas vraiment ce qui inquiète ces jeunes filles, ainsi, Rosalie abandonne sans scrupule le duc de Langford au milieu de la piste de dance.  Evidemment Langfort n’a rien d’un gentleman et n’est pas prêt à s’offusquer pour si peu.

Ainsi, l’auteur nous offre une belle histoire d’amour un rien compliquée, très touchante et pleine d’humour.  Grace à sa plume d’une grande finesse où humour et poésie se mélange à merveille, Cassandra O’Donnell nous plonge au beau milieu d’une époque fascinante sans nous en cacher l’envers du décor. Car tout n’est pas calme et bienséant.

A espérer que nous aurons l’honneur de pouvoir découvrir les deux plus jeunes sœurs dans de nouvelles aventures.



3 commentaires:

  1. Cassandra O'Donnell est une auteure que j'ai très envie de découvrir et je ne connaissais pas cette saga mais pourquoi pas.
    Par contre, dans ma PAL, j'ai Malenfer.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien aimé le un, très envie de lire celui-ci avec le type de héros que j'affectionne le plus ^^

    RépondreSupprimer