Nouveauté à découvrir

lundi 29 août 2016

La Marque


Titre : La marque
Auteur : Anne Loyer
Editions Bulle de savon
Nombre de pages : 340
Prix numérique : 16,00 €


Dansunmondeleréchauffement climatique a imposé sa loi, la terre a été dévorée par le soleil. La vie s’est organisée autour de Kyos, cité-oasis qui possède et distribue l’eau, denrée essentielle en ce désert sans fin. Pour en bénéficier, encore faut-il avoir un enfant marqué.

La Marque brille au front de Sika. Elle vient d’avoir quinze ans et elle sait qu’elle doit rejoindre Kyos pour permettre aux siens de survivre. Mais sa rencontre avec Rey, qui a refusé d’obéir au diktat de la cité-oasis, va lui ouvrir les yeux. Pourront-ils, ensemble, échapper à l’emprise de Kyos ?
  

Une lutte entre le bien et le mal. 
Une lutte pour survivre. 
Une lutte pour la liberté.
Un roman qui vous prend aux tripes.


Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les Editions Bulle de savon ainsi que l’auteur pour cette magnifique lecture.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Au premier regard, la couverture ne m’a pas trop attirée puis en la regardant de plus près, je l’ai trouvée intrigante.

Mon avis général sur l’histoire

Et si on vous disait que tout ce en quoi vous croyez, tout ce qu’on vous a appris depuis votre naissance, tout ce qui fait votre vie, n’est qu’un leurre ?
Si tout ce que vous avez toujours cru être un paradis, un accomplissement, un but ultime, n’est en fait que mensonge ?

Voilà dans quoi nous entraine Anne Loyer, dans un monde dominé par une élite qui décide qui sera Elu « Marqué »et qui sera Banni et qui promet au Elu une vie de rêve et à leur famille une vie correcte. Le prix à payer ? Lorsque les Marqués atteignent l’âge de 15 ans, ils sont enlevés à leur famille pour rejoindre la Cité-oasis où leur destin les attends.

Cette histoire une un véritable combat entre le bien et le mal, entre vérité et tromperie.  Dès le début du roman, on se retrouve plongé dans un univers proche d’une secte dirigée par un gourou « La Voix », un dieu qui détient le pouvoir de vie sur ses sujets, l’eau.

Et dans ce désert, l’eau est plus qu’indispensable, elle est comme une drogue pour les habitants de la Cité des tentes tout comme pour les Oubliés et les Bannis qui eux n’ont droit qu’on minimum du minimum.

Les mots sont une force dont se sert l’auteur pour captivé ses lecteurs et elle le fait avec brio.  Elle nous plonge dans un enfer de chaleur où la force des mots peut changer l’ordre des choses. Le doute, il n’y a pas pire poison.

Les personnages

Sika est une jeune marquée qui a atteint l’âge de 15 ans et qui attend, tout comme ses amis, avec beaucoup d’impatience « L’Appel ».  Ce moment qui lui permettra de commencer sa vie derrière le mur dans la Cité.  Mais Sika est une jeune fille intelligente et avisée, et les mots employée par la sage-femme Avila ainsi que ceux de Rey, l’échappé, trouvent un chemin en elle et y sème les graines du doute. Et su tout ce qu’elle a appris jusqu’à aujourd’hui n’était que mensonge ?  Ainsi commence la nouvelle vie de cette jeune fille courageuse et déterminée. Une jeune fille prête à donner sa vie pour celle des gens qu’elle aime.

Rey, le jeune homme qui a refusé l’Appel cinq ans plus tôt, est le frère de Sek qui attend lui, l’Appel du jour à l’autre avec impatience. Derrière le mur, il ne sera plus le frère de l’échappé, il est bien déterminé à être le meilleur des meilleurs, l’agent d’élite du Maître.  Sek est le personnage qui m’a fait le plus de peine dans ce roman, je pense que c’est vraiment la plus grosse victime de l’histoire même si je sais que beaucoup penseront le contraire.

Avis sur le style de l’auteur

Quel plaisir ! Une plume à la fois légère et incisive.  Des mots qui frappent juste, des mots vrais, qui font réfléchir.  Voilà un cocktail merveilleux qui fait la différence entre un bon roman et un excellent roman qui devient un gros coup de cœur.  L’écriture de Anne Loyer est une véritable pépite qui nous prend au cœur et nous entraine complètement dans un univers propre à l’auteur, un univers peuplé de personnages attachants et vrais.

Un double gros coup de cœur, pour l’histoire et pour le style de l’auteur. Un roman à ne pas rater !!




3 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour ce coup de cœur !

    RépondreSupprimer
  2. Pas mon style de lecture mais je le trouve très tentant!!! Merci pour cet avis qui risque de me faire craUer. Bizzzz

    RépondreSupprimer
  3. J'ai survolé ta chronique car ce livre est une de mes prochaines lectures et j'ai hâte, car vu comme tu as aimé... :) !!

    RépondreSupprimer