Nouveauté à découvrir

mardi 15 mars 2016

No et moi



Titre : No et moi
Auteur : Delphine de Vigan
Editions Le Livre de Poche
Nombre de pages : 249
Prix éditeur : 6,30 €

  

Elle avait l’air si jeune. En même temps il m’avait semblé qu’elle connaissait vraiment la vie, ou plutôt qu’elle connaissait de la vie quelque chose qui faisait peur.
D. V.
Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d’amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes. Jusqu’au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu’elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l’errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin.
Mais nul n’est à l’abri...




Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Ce livre m’a été offert par mon amie Anne-Sophie lors du 1er livre mystère de l’année 2016 organisé sur le forum Au fil des pages. Je la remercie vraiment pour cet excellent choix.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture est intrigante, elle donne une impression de calme.

Mon avis général sur l’histoire

Même si je n’avais aucune idée de ce que j’allais lire, j’ai de suite été prise par les mots de Delphine de Vigan, je suis rentré de suite dans son univers.  A la page 24 j’ai découvert ce que je lisais et j’en étais super contente car il y avait bien longtemps que je voulais lire ce livre.
Cette histoire est tout simplement magnifique et malgré la dureté des sujets, les enfants surdoués et la pauvreté, écrit avec beaucoup de douceur et de tendresse.  J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à suivre l’histoire de Lou et No. Deux jeunes filles que rien ne prédestinait à se rencontrer sauf le destin et un exposé imposé à Lou.
Ce livre est un véritable moment de détente en douceur, mais qui fait réfléchir.

Les personnages

Lou est une jeune enfant surdouée qui a un cœur gros comme ça. Paniquée à l’idée de faire un exposé, elle sort la première chose qui lui passe par la tête comme sujet : interview d’une jeune femme sans domicile fixe.
Son grand cœur et sa capacité à comprendre les choses vont la lier d’amitié avec Nolwen, No, une jeune femme sans domicile fixe, extrêmement indépendante et ayant oublié ce que « faire confiance » veux dire.
Les deux jeunes filles sont totalement opposées, Lou est généreuse, No est égoïste, Lou n’est qu’amour, No est remplie de rancœur, mais malgré cela les deux jeunes filles vont apprendre à se découvrir et à découvrir l’univers de l’autre.

Avis sur le style de l’auteur

Dès les premiers mots, l’auteur m’a captivée, son écriture est fluide, douce et très intense.  Delphine de Vigan écrit avec beaucoup de sincérité et d’honnêteté, elle traite les sujets difficiles comme les enfants surdoués souvent traités comme des bêtes étranges et les sans domicile fixe, également traités comme des bêtes étranges.
Elle nous emmène tout en douceur dans un univers difficile mais sans que l’on ne sente étouffé par le sujet, bien au contraire.







6 commentaires:

  1. Un roman que j'ai bien aimé dans sa globalité, vraiment intéressant à lire :)

    RépondreSupprimer
  2. J'en entends toujours parler mais je n'ai jamais sauté le pas :/

    RépondreSupprimer
  3. Un livre que j'ai aimé alors que c'est un genre que je n'apprécie pas plus que ça en général. C'est pour dire comme il est bien ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis vraiment heureuse que tu aies aimé ce livre et d'avoir bien choisi. Je t'embrasse fort ma belle !

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup Delphine de Vigan. Son livre, Jours sans faim avait été un coup de coeur. Il faut vraiment que je lise No et moi.

    RépondreSupprimer
  6. Ce roman m'a profondément lassée, je l'ai trouvé cliché et bien pensant. Il est souvent recommandé à faire lire aux collégiens et lycéens mais je n'en ai jamais voulu.

    RépondreSupprimer