Nouveauté à découvrir

dimanche 6 mars 2016

Je veux vivre



Titre : Je veux vivre
Auteur : Jenny Downham
Editions Pocket Jeunesse
Nombre de pages :
Prix : 7,40 €

  

Tessa vient d'avoir 16 ans et se sait condamnée. Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, Tessa veut tout connaître de la vie avant de mourir, les interdits, la célébrité, l'amour...
Aidée de sa meilleure amie, entourée par ses parents, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !




Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Merci beaucoup à ma Plume chérie de m’avoir offert ce roman.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture est simple et plutôt jolie.

Mon avis général sur l’histoire

Quand on voit le titre et le résumé, on sait toute suite qu’on ne va pas se payer une bonne tranche de fou rire, mais on s’attend a beaucoup d’émotions et de ce côté là le pari est gagné car pour avoir de l’émotion, vous aller en avoir !
Voilà une histoire magnifique bien que difficile car oui, dès les premières pages, on le sait, Cassie va mourir. Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire on ne pleure pas tout le long du livre, non loin de là, même si quelques larmes vous verserez.
L’histoire que nous offre l’auteur nous plonge dans l’univers difficile d’une famille face au cancer, cancer qui touche un enfant, l’inconcevable. Mais l’auteur a l’intelligence de nous présenter cette catastrophe du point de vue du malade, nous plongeant dans ses colères, ses crises, ses moments de détresse mais aussi ses rires et ses moments de joies.

Les personnages.

J’ai adoré Cassie, elle supporte tant de chose, elle est tellement forte pour une gamine de 16 ans que s’en est remarquable. Surtout que bien qu’elle soit extrêmement forte et courageuse, elle reste une jeune fille de 16 ans avec les faiblesses de son âge.
Evan est mon personnage préféré, j’espère le retrouver dans le second tome car je le trouve énigmatique, troublant, tendre et fort à la fois. Il a des choix à faire et il n’a absolument pas peur de les assumer et puis il aime Cassie.
Ben, l’amour secret de Cassie quand ils allaient toujours au lycée, avant que la première vague ne déferle.  Ben, le survivant, le protecteur.  Lui je suis vraiment curieuse de voir ce qu’il va devenir dans le tome suivant.

Avis sur le style de l’auteur

Je ne connaissais absolument l’auteur et comme je l’ai dit plus haut, au départ, j’ai trouvé qu’il était brouillon puis il a su me captivé et m’accroché à son histoire, il est parvenu à me faire aimer ses personnages et en détester d’autres.  Si parfois, le style peut paraitre froid et distant ce n’est que pour mieux nous permettre de nous imprégner de l’ambiance qui règne dans ce monde qui ne nous appartient plus vraiment, nous les humains.



3 commentaires:

  1. Tu me donnes furieusement envie de le lire.
    Tu sais qu'il a été adapté en film ?

    RépondreSupprimer
  2. Un sujet pas facile mais qui semble être bien abordé dans ce roman !

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'as donné envie de découvrir ce livre. Je note :)

    RépondreSupprimer