Nouveauté à découvrir

vendredi 6 décembre 2013

Pré Sentiments





Prix : 15,90 €
Nombre de pages : 220
Editions Artalys


Cassandre possède des dons lui permettant d’entrevoir l’avenir, qui ont fait d’elle une jeune fille à part. L’arrivée de Lucas, un jeune homme d’abord vu en rêve avec un inconnu devant une colonnade céleste, va bouleverser sa vie. Il entreprend de la séduire et l’aide à développer ses dons, malgré des drames qui s’enchaînent autour d’elle. Elle découvre qu’elle fait partie d’un groupe d’individus doués de pouvoirs psychiques où elle n’a malheureusement pas que des amis. Il y aura Aaron, le protecteur, et une très puissante et énigmatique rivale..


Je remercie chaleureusement les Editions Artalys pour cette magnifique lecture.

La toute première chose que l'on remarque lorsqu'on voit ce livre pour la première fois, c'est sa superbe couverture, par la suite on ne se lasse pas de la regarder.

Ce livre porte très bien son titre car il a suscité en moi divers sentiments au fur et à mesure que j’avançais dans ma lecture.


A la lecture des première pages, je me suis dit que j’allais m’ennuyée à mourir, j’avais du mal avec le style et j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. J’ai pensé que l’auteur devait en être à ses débuts et que cela se ressentait énormément dans son écriture, ce qui me déplaisait assez.

Mais ce sentiment n’a fait que passer et même brièvement, car au bout d’une vingtaine de pages, je me suis retrouvée, comme par magie, totalement émergée dans l’histoire et je me suis prise d’affection pour Cassandre.
J’ai adoré, puis détesté et ensuite à nouveau apprécié Lucas. Je suis tombée sous le charme d’Aaron et j’ai vraiment détesté Hélène.

Et le dernier sentiment qui m’a assailli est la frustration. Non, non, ça ne peut pas s’arrêter là !!
J’étais prête à faire un caprice lorsque je me suis souvenue que c’était un tome 1, ouf !
Donc, vous voyez, un florilège de sentiments et là je ne vous parle pas des nombreuses fois où mon cœur à battu à l’unisson de celui de Cassandre, ni de la peine ressentie avec elle, je vous l’ai dit j’étais entièrement immergée dans l’histoire.

Sous certains aspects, cette histoire m’a fait penser à la série Eternels, les réincarnations, les pouvoirs,… Toutefois, grâce à la touche personnelle et l’imagination de l’auteur, on a vite fait d’oublier toutes ressemblances avec cette série.

Malgré quelques erreurs de style qu’on peut juger de débutant, j’ai beaucoup apprécié le style et le langage de l’auteur. Eloise Clunet parvient à transmettre à ses lecteurs les sentiments de ses personnages les amenant à vibrer avec eux tout au long de l’histoire.  L’écriture est agréable et facile à lire.

En résumé, c’est un excellent premier roman et premier tome dont la qualité de l’histoire et l’écriture agréable fait oublier les défauts de « jeunesse » de l’auteur.

J’ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette histoire et j’espère que nous n’auront pas trop à attendre pour connaitre la suite des aventures de Cassandre.



4 commentaires:

  1. Eloïse Clunet : "Je suis contente de lire ta chronique, elle me touche ( je me dit qu'il ne faut surtout pas que je lise Eternels si ça se ressemble tellement pour ne pas faussé mon écriture car oui je l'avoue je n'ai pas eu l'occasion de lire cette série. Promis je travaille sur la suite. j'espère qu'elle t'emportera tout autant."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis encore plus admirative si vous n'avez pas lu Éternels. J'espère aussi que la suite me plaira autant.
      Merci d'avoir pris le temps de me laisser un message.

      Supprimer