Nouveauté à découvrir

vendredi 20 décembre 2013

Dans la peau de Marie Stuart






Prix : 1,99 € le tome
Nombre de pages : 54
Editions Artalys




Jeune Anglaise frivole, Susan ne s’intéresse guère à l’histoire de son pays, contrairement à son fiancé James. Mais le décès d’un oncle la propulse dans un cottage des bords du Loch Leven, où Marie Stuart avait été emprisonnée en 1567. Elle se découvre de surprenantes affinités avec la reine déchue, tandis que flotte sur elle l’ombre de la mystérieuse et antipathique Moïra Mac Grégor, ancienne gouvernante de son oncle. Et son voyage en Écosse se transforme en un saut temporel totalement inattendu.



Tout d’abord, je tiens à remercier les Editions Artalys pour cette découverte.

Voici une petite histoire bien montée, bien racontée et bien écrite.
Entre rêve et réalité, la frontière est étroite et elle l’est encore plus avec cette histoire étonnante.

L’histoire est vraiment originale, l’auteur a laissé allez son imagination sans la retenir pour notre plus grand plaisir.  Nous offrant un voyage dans le temps, jusqu’au 16ème siècle, époque de Marie Stuart.

J’ai beaucoup aimé cette histoire, l’imagination de l’auteur et sa façon d’écrire rendent les personnages palpables et l’histoire captivante.
Je suis entrée directement dans l’histoire sans aucune difficulté, ce qui est essentielle avec si peu de pages.

Dès les premières pages, j’ai complètement adhérer au style de l’auteur.  On sent que l’auteur s’est passionné pour son sujet et par l’histoire.  Elle a rendu son histoire vivante, chose difficile lorsqu’on parle de personnage mort.

Son écriture est très fluide, imagée et agréable. Elle transmet parfaitement les émotions ressenties pas les personnages.  Le vocabulaire utilisé est tout à fait cohérent avec les lieux, l’époque et le milieu social des personnages.

Cette longue nouvelle est une réussite et j’aimerai beaucoup découvrir une œuvre plus longue de Marie Laurent, ce qui ne devrait pas tarder puisque deux romans devraient sortir en 2014.



2 commentaires: