mercredi 13 juin 2018

Les collisions





Titre : Les collisions
Auteur : Joanne Richoux
Editeur : Sarbacane
Collection : EXPRIM’
Age : à partir de 14 ans
Parution : 4 avril 2018

Prix  : 15,50 €

  

Gabriel et Laetitia entrent en Terminale Littéraire.

Lui, il est brumeux et arrogant.
Elle, elle est fière comme pas possible et cleptomane.
Eux, ils s’ennuient royalement, et ils ont comme une envie de le faire payer à tout le monde…
Ça tombe bien : cette année, ils vont étudier Les Liaisons dangereuses.,

Forcément, ça va leur donner des idées…
Acoquiner Solal et Ninon, par exemple.
Rendre fou Dorian, l’ex de Laetitia, à l’aide de théories du complot.
Et puis Gabriel, il pourrait tenter de décrocher un rencard avec Mademoiselle Brugnon, la prof d’Arts Plastiques.

Bref : Valmont et Merteuil ont trouvé leurs proies.,

Tout est en place. À deux doigts d’exploser.



Mon avis général sur l’histoire

Un tout grand merci aux Editions Sarbacane pour cette magnifique et touchante découverte.


Quand deux adolescents en mal de vivre ou plutôt rendu sinistre par la vie, décident que pour leur année de terminal, ils se doivent de réaliser l’EXPLOIT, celui qui fera encore parler d’eux dans 20 ans !

Seul problème c’est qu’ils en ont déjà fait beaucoup, il va donc falloir trouver quelque chose de grandiose. Et c’est au cours de littérature que l’idée va s’imposer à eux. Puisqu’ils doivent étudier Les liaisons dangereuses cette année, ils vont s’inspirer du roman pour créer leur propre drame.
Les collisions sont nées et les acteurs de cette adaptions vite trouvés, à leur insu bien sur.

Joanne Richoux offre un roman sombre et dur à la fois. Point de lumière ici ! Et pourtant, j'ai aperçu une lueur d’espoir à différents moments.

Gabriel et Laetitia viennent de deux mondes différents, complètement opposé même et pourtant ils sont inséparables. Ces deux écorchés vif, brisés par la vie malgré leur jeune âge ont verrouillés leurs sentiments à double tours, mieux vaut ne rien ressentir que de souffrir.
Et quand la vie ne vous épargne pas, vous n’attendez pas le coup suivant, vous frappez le premier.
Se référençant à une roman publié en 1782 dont les thèmes qui y sont traités sont incroyablement actuels et voyons qu’aujourd’hui comme hier l’influence qu’on certaine personnes sur d’autre peut être dévastatrices.

Ce roman écrit pour des adolescents et  jeunes adultes montre à quel point les décisions de chacun peuvent être terribles et dangereuses pour leurs compagnons si elles sont néfastes.

Je pense que ce roman pourrait faire un très bon sujet d’étude en classe, il permettrait à beaucoup de se retrouver face à eux même car malheureusement, nous sommes tous, à un moment ou un autre de notre vie, un persécuteur/meneur ou une persécuté/suiveur, entrainant des résultats plus ou moins grave selon les cas.

En dehors des valeurs qu’ils développement, ce roman est très touchant et émouvant. Il est impossible de rester indiffèrent face au destin de ces jeunes gens auxquels on s’attache avec plus de force à chaque page.

Joanne Richoux nous donne, un fois de plus, de quoi nous remettre en question avec un roman captivant et dont la chute nous laisse sans voix.

Je conseillerais ce roman sans aucun doute, toutefois, il n’est pas à mettre entre les mains de lecteurs trop jeunes.


1 commentaire:

  1. Un roman qui m'a beaucoup touché également ♥ Et, quelle fin !

    RépondreSupprimer