Découvrez les auteur belges

mardi 18 octobre 2016

Les belles vies




Titre : Les belles vies
Auteur : Benoit Minville
Editions Sarbacane
Collection EXPRIM’
Nombre de pages : 272
Prix numérique : 15,50 €
Age :  dès 13 ans



Vasco et Djib sont inséparables depuis leur naissance. Turbulents, pas vraiment délinquants, ils cumulent les bêtises plus ou moins graves, les rires et les bleus. Vasco est en CFA BTP, Djib passe en première S.
Leur dernière rixe est pourtant celle de trop… Afin de leur mettre du plomb dans la tête, leurs parents décident d’employer les grands moyens : ils envoient les deux ados dans la Nièvre, le temps d’un été chez un ami du père de Vasco, entrepreneur local qui propose ses services comme famille d’accueil pour la DDASS. C’est dans cette campagne éloignée de tout, France profonde dont on parle peu, qu’ils vont rencontrer et se confronter à une autre forme de jeunesse : celle des enfants élevés par celle que tous surnomment « Tata », une femme qui accueille des enfants placés et donne sa vie aux autres.
  

Un roman que vous n'oublierez pas



Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les éditions Sarbacane et Théophile de m’avoir permis de découvrir ce nouveau roman de Benoit Minville et ce dernier pour le magnifique coup de cœur.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Une couverture pleine de peps et qui prend tout son sens à la lecture du roman.

Mon avis général sur l’histoire

Deux ados inséparables, deux ados qui partagent tous et surtout les bêtises. Pas méchants pour un sous, Djib et Vasco, ont l’art de se mettre dans des situations pas possibles, jusqu’au jours où c’est celle de trop. Trop pour leurs parents.
Et voilà notre duo inséparable envoyé dans la Nièvre, autant dire le bout du monde pour les deux banlieusards, chez un couple famille d’accueil pour la DDASS.
Et c’est là, au milieu de jeunes qui ont des vies compliqués, des enfants abimés par la vie qu’ils vont apprendre le respect, mais pas que.

J’ai tellement aimé ce livre qu’il m’est difficile de mettre des mots sur mon ressentit.
Benoit Minville nous offre un roman où la vie y est vraie et où ses enfants abimés par la vie qui font preuve d’une telle force que l’on ne peut que s’incliner.

Des ados qui apprennent, dans la tendresse et le respect offerts par Tonton et Tata dans ce village, loin des tumultes de la vie, qu’ils doivent pouvoir se canaliser et offrir ce qu’ils ont de meilleur en eux aux autres. Ici les grands apprennent la vie avec des adultes que sont là pour les soutenir et non pour les juger.  Des adultes qui les aiment inconditionnellement et qui leur offre de les faire grandir dans un univers calme et responsable.

C’est ici que notre duo va vivre les plus belles vacances de leur vie, c’est ici qu’ils deviendront des hommes et ils en sortiront complètement et profondément changé.

Mon avis sur les personnages.

Tous les personnages de Les belles vies sont attachants, ce sont des enfants que l’ont a envie de protéger. Au fur et à mesure de la lecture, ils deviennent nous amis et nous aussi, on fini par avoir envie de passer nos vacances chez Tonton et Tata.

Avis sur le style de l’auteur

Quel plaisir de retrouver les mots de Benoit Minville !
Cet auteur a un réel don pour la vie. On sent parfaitement l’amour qu’il met dans chacun de ses mots. Le plaisir qu’il a à écrire déteint sur le lecteur.
Des textes qui font du bien et qui font réfléchir dans une ambiance bonnes enfants mais proche de la vie.
Il ne fait aucun faux semblant, il est vrai dans sa manière de partager ses mots avec son public et ce n’en est que du plaisir.




4 commentaires:

  1. Un des meilleurs Exprim' ♥ J'ai également adoré.

    RépondreSupprimer
  2. Encore un coup de coeur pour ce livre, il me fait de plus en plus envie !!

    RépondreSupprimer
  3. Très gros coup de coeur , magnifique livre !
    Un réel plaisir de le lire , urgent fuite-d'eau Paris 15 bien écrit .
    Bonne journée !!

    RépondreSupprimer
  4. Tu me donnes envie de lire ce livre,Merci.

    RépondreSupprimer