Nouveauté à découvrir

jeudi 12 juin 2014

La dame aux papillons







Prix : 14,90 €
Nombre de pages : 132
Edition Artalys


Port Royal, 1815.
Violet Sorrow, née d’une Créole et d’un Anglais, ne se tient plus de joie! Elle va enfin rencontrer la famille de son défunt père et visiter la lointaine Angleterre, dont son père lui a tellement parlé. Mais quand elle arrive sur place, elle reçoit un accueil mitigé. Son cousin germain Andrew, ce jeune homme exécrable qui passe ses journées à boire, semble la détester, alors que sa cousine Constance l’enchante par son caractère joyeux et spontané. La société anglaise est-elle aussi parfaite qu’elle l’avait pensé ? Et quel secret cache aux yeux du monde William, l’oncle de Violet ?
Les apparences sont parfois trompeuses, ce que notre héroïne apprendra aux détours d’un récit gothique où la folie côtoie une antique mythologie… Sans oublier un soupçon de romance.


Je remercie chaleureusement les Editions Artalys pour ce partenariat.

En commençant ce livre je ne m’attendais absolument pas à ce que l’histoire m’a fait découvrir.  La couverture de ce livre me faisait penser à une histoire calme et légère.  Et bien, quelle ne fut pas ma surprise, bonne pour le coup, en découvrant cette surprenante histoire.
J’avoue qu’après la dernière ligne, il m’a fallut quelques minutes pour revenir à la réalité.


L’histoire est prenante, l’intrigue est brillamment menée, le côté fantastique est amené petit à petit pour arriver à un feu d’artifice.
On suit avec beaucoup d’intérêt le voyage de Violet dans sa famille anglaise, famille qu’elle découvre puisque c’est la toute première fois qu’ils acceptent de la voire depuis sa naissance.  En effet, le mariage de son père, un aristocrate anglais avec sa mère, une indigène n’a jamais été accepté par la famille de celui-ci, alors pourquoi, subitement, au grand bonheur de Violet, cette famille souhaite-t-elle subitement rencontrer Violet ?

Violet est une jeune femme très attachante, on s'identifie facilement au personnage. On se rend bien compte qu'il va se passer quelque chose, sans savoir quoi mais plus on avance, plus on a envie de savoir ce que Constance, sa cousine, et William, son oncle, mijotent. Tout comme, on souhaite comprendre le comportement étrange et violent d’Andrew, son cousin, vis à vis de Violet alors qu’il ne l’a connaît même pas

L'auteur mène son lecteur par le bout du nez de main de maître en rendant le suspens intenable.

Le seul bémol que je peux trouver à cette histoire, c’est que j'aurai bien aimé que le personnage d'Andrew soit plus développé.

Les détails sont juste bien dosés, pas trop pour ne pas ennuyé le lecture et pas trop peu de manière a informer suffisamment le lecteur.

Le langage employé est tout a fait adapter et le vocabulaire courant. L’écriture est fluide et très agréable à lire.

Le gros point fort de ce livre est l'intrigue.

Une chose est sûre, vous n’avez aucune idée de ce qui vous attend en commençant ce livre.

2 commentaires:

  1. J'en entends beaucoup parler dernièrement. Très tentant!!! Je le note.

    RépondreSupprimer