Découvrez les auteur belges

jeudi 5 janvier 2017

Le parfum de la vengeance



Tome 1 - Prisonnière d'une cage dorée
Tome 2 - LEA, Liberté, Egalité, Adversité


Titre : Le parfum de la vengeance
Auteur : Laetita Reynders
Editions Gil éditions
Prix  : 16,00 €

  

Vivre dans l’ombre d’un homme autant craint qu’adulé n’est pas chose aisée.

Alexy le sait.

Il a quitté la République dominicaine et sa famille. Chaque fois que sa mère le regardait, il se rendait compte que c’était son propre passé qu’elle apercevait.

À présent, il travaille comme médecin légiste en Floride.

Loin de ses proches, il s’est senti seul, abandonné jusqu’au moment où Eva est apparue dans sa vie.

Mais lorsque l’on croit s’enfuir, on ne fait jamais que poursuivre ce que l’on cherche à éloigner.

Où que l’on aille, le passé finit toujours par nous rattraper.



Un final haut en couleur

  


Mon avis général sur l’histoire

C‘est avec beaucoup d’impatience que j’attendais la sortie de ce troisième tome de la trilogie de Laetita Reynders « Prisonnière d’une cage dorée » et je peux vous dire que l’attente en valait la peine.

Quel plaisir de retrouver Lissa/Léa auprès de son fils Alexy qui a bien grandit depuis que nous l’avons quitté.  Alexy est aujourd’hui un médecin légiste réputé qui vit avec sa petite amie, grand médecin, Eva.  Tout comme la mère d’Alexy, Eva est une femme forte, intelligente et brillante.
Ils ont tout pour être heureux, jusqu’à ce que le passer vienne brutalement rappelé à Alexy qu’il a, en lui, les gênes de son géniteur et avec lui une multitude d’ennuis.

Laetitia, pour son final, nous offre un récit de grande qualité, que se soit avec son écriture plus qu’agréable qui nous fait voyager dès les premières lignes que par son imagination d’où sort une intrigue palpitante qui n’a de cesse de nous étonné jusqu’au dernier mot de l’histoire.

Ses personnages sont toujours hauts en couleur, attachants et plein de surprise. Ils leur faut bien du caractère et les pieds sur terre pour tenir le coup face au destin que l’auteur leurs a prévu.

On a beaucoup de plaisir à retrouver les personnages qui nous avaient tant fait rêver lors des tomes précédents qu’à découvrir les nouveaux et encore plus à suivre et apprendre beaucoup de choses sur des personnages qui apparaissaient comme secondaires précédemment.

Laetitia confronte ses personnages à leurs démons et laisse une infime frontière entre fiction et réalité.  En effet, ce dernier tome comprend des éléments qui, malheureusement, ne sont que plus réels chaque jour, mais le talent de l’auteur fait qu’à aucun moment, l’histoire ne devient lourde ou troublante.

Si vous n’avez pas encore découvert l’univers de Laetitia Reynders, je ne peux que vous conseiller de vous y plonger rapidement car ce n’est que du bonheur. Que ce soit en littérature contemporaine comme ici avec cette trilogie ou en littérature fantastique avec sa trilogie « La gardienne du miroir » ou « Rouge Poison », vous serez conquis par son univers.

Pour ma part, Laetitia Reynders est une de mes auteurs favorites, elle arrive, à chaque fois, à m’envoyer dans son monde et à me faire voyager et rêver.  M’évader est mon plus grand plaisir quand je lis et cette auteure y parvient parfaitement.

Merci Laetita pour ces invitations à passer des heures de plaisir entre les bras de tes personnages et dans ton univers.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire