Nouveauté à découvrir

vendredi 3 janvier 2014

Mon plus grand combat




Prix : 14,90 €
Nombre de pages : 238
Editions : SARBACANE



« Il n’y a pas qu’une seule façon de venir au monde. Moi, je suis née deux fois.
La première, en petit enfant malade, victime d’un asthme violent découvert à la naissance, qui m’a valu un avis médical interdisant toute activité sportive, et même toute sortie prolongée. Et la suivante, lorsque mon poing a percuté le front de Jacky, mon futur entraineur, sept ans plus tard.



Je remercie chaleureusement les éditions Sarbacane de m’avoir permis de découvrir cette belle histoire.

Tara est une jeune boxeuse, une championne.  Toute la vie de Tara tourne autour de la boxe, sa raison de vivre, c’est la gagne.  Tara est une combattante et sur un ring elle est la meilleure, la plus forte mais Tara est arrogante, dépourvue du moindre sentiment.  Elle n’est pas méchante mais elle ne pense à rien d’autre qu’à elle et à la boxe.  Pour elle, tout le monde devrait avoir son mental d’acier et ses poings rapides. Ceux qui n’ont pas cette force ne valent même pas la peine qu’on s’intéresse à eux.

Tara est tellement enfermée dans sa petite vie, dans sa bulle qui se limite à la surface d’un ring qu’elle ne s’aperçoit pas qu’il y a des personnes autour d’elle, des personnes avec des sentiments et qu’elle fait souffrir.
De toute manière, ce ne sont que des faibles, alors ce n’est pas elle, « la dame de fer du ring » qui va s’apitoyer sur leur sort.

Mais au fond d’elle, Tara est-elle vraiment cette fille froide et distante ou a-t-elle seulement été conditionnée par son entourage, surtout son père ? La boxe lui a-t-elle enlevée son humanité ?
Suite à un coup bien placé, Tara va se demander si sa vie se limite à être cette fille froide dépourvue de sentiments, nous faisant découvrir la sensibilité profondément caché au fond d’elle.

Tara vous énervera parce qu’elle est égoïste, froide, distante et arrogante mais Tara va vous émouvoir également.

Ce livre est diviser en deux parties, la première est exclusivement consacrée à la vie de boxeuse de Tara et la seconde, à la vie de Tara face à ses démons. Mais tout au long de l’histoire, Tara nous livre ses souvenirs, ce qui nous permet de mieux appréhender le personnage et de s’attacher à elle.

A la lecture de ce livre, on comprend les privations que le sport de haut niveau impose à ses champions. Alors oui, Tara est admirée et adulée, mais au fond elle est bien seule.

Au niveau des personnages, les plus importants sont son père, Freddy, son ami d’enfance, Jacky, son entraineur et Franck.
Son père l’admire plus qu’il ne l’aime, pour lui c’est sa championne. N’ayant pas eu le fils qu’il rêvait d’avoir, il s’accroche à son rêve en poussant au maximum Tara à devenir une championne, quitte à n’avoir que des filles autant qu’au moins l’une d’elle soit sa fierté. Enfin, tant qu’elle reste dans les cordes. C’est l’archétype du macho italien, la preuve en est ses manières avec sa femme. Tara le compare souvent à un coq.
Freddy semble être un jeune homme fragile qui se cache derrière son amie. C’est un garçon sensible et profondément humain, je me suis souvent demandé pourquoi il supportait tout ce que Tara lui a fait subir.
J’ai vraiment beaucoup aimé Jacky, son entraineur, presqu’un père de substitution. Il pousse Tara à être la meilleure, elle a du potentiel et il faut qu’elle en tire le meilleur, mais il la laisse libre de ses choix, la soutient toujours, un soutien silencieux et bienveillant.
Franck est de loin mon personnage préféré. C’est un homme bon qui a beaucoup de cœur et qui va faire sortir Tara de la grotte où elle s’est enfermée.

Le style de l’auteur est adapté aux publics ciblés et à l’ambiance de l’histoire.  Alors oui, le langage peut parfois semblé dur mais dans ce monde là il n’y a pas vraiment de place pour les petites fleurs.
L’auteur parle cash, son écriture est très agréable, fluide et simple.

Autres romans de Flo Jallier :

Les filles ne mentent jamais
Les Déchainés


 Cette lecture entre dans les challenges :


 

1 commentaire: