Nouveauté à découvrir

mardi 21 octobre 2014

Le jeu de l'ombre




Titre : Le jeu de l’ombre
Auteur : Sire Cédric
Edition POCKET
Nombre de pages : 601
Prix : 7,70 €




Rescapé d'un spectaculaire accident de voiture, le jeune et désinvolte compositeur de métal Malko Swann souffre d'amnusie : il ne perçoit plus les notes de musiques. Alors qu'il tente de trouver un remède à son mal étrange, l'une de ses conquêtes est retrouvée morte dans une rivière. La rivière qui passe sous le pont du Diable où Malko avait eu son accident. Le commandant Vauvert prend en charge la mystérieuse enquête lorsqu'une deuxième victime apparait : encore une ancienne petite amie du compositeur...



Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Pour savoir quels livres emporter avec moi en vacances, j’ai demandé aux visiteurs de ce blogs de choisir les titres à emporter et celui-ci est sorti en tête.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture représente l’accident qui a détruit la vie de Malko, elle est sombre et angoissante.

Quelques mots sur l’histoire

Malko est un musicien célèbre dont on parle autant pour sa musique que pour ses nombreuses aventures avec la gente féminine.
Après un concert grandiose, Malko quitte le lieu du concert en pleine nuit à bord de son Aston Marten et roule à fond la caisse. Arrivé au Pont du Diable, c’est l’accident, la voiture tombe dans le vide.  Miraculeusement, il survit sans une égratignure mais il n’entend plus la musique.  Son audition est parfaite mais dès qu’il s’agit de note de musique, c’est le silence.  Catastrophe pour un musicien.
Après l’accident, Malko va se retrouver au milieu d’une sombre affaire où quelqu’un, dans l’ombre, va jouer avec lui.

Mon avis général sur l’histoire

Au début je me suis demandée ce que Malko venait faire dans l’histoire de meurtre, mais le talent de l’auteur réside également dans sa façon d’amener doucement des éléments qui semblent être étranger à se rejoindre.  Mais surtout, il nous mène tellement par le bout du nez que tout au long de l’histoire on a le sensation de savoir qui est le coupable, donnant même par moment une sensation de déjà vu, mais ce n’est jamais que pour mieux nous bluffer.
Ce que j’aime dans un thriller c’est d’avoir l’impression que j’ai tout compris pour me rendre compte ensuite qu’il n’en est rien.
L’histoire est inédite et menée de main de maître.

Mon personnage préféré – Pourquoi

Au niveau des personnages, je me suis accrochée à Malko, le plaignant, le soupçonnant, ayant pitié de lui, le craignant même parfois mais je l’ai trouvé très touchant..

Le personnage que j’ai détesté – Pourquoi

J’ai beau retourner le problème dans tous les sens je ne vois aucun personnage que j’aurai détesté.  L’avantage avec ce genre de livre c’est qu’on soupçonne tout le monde mais comme on n’est sûr de rien on a du mal à détester un personnage.

Avis sur le style de l’auteur
Ce que j’avais déjà lu de Sire Cédric m’avait montré le talent de l’auteur, cette lecture ne fait que confirmer qu’il a un talent énorme.
Sire Cédric fait incontestablement partie des maîtres en la matière, il a un don pour mener le lecteur là où il l’a décidé, nous entrainant toujours plus loin dans l’esprit humain.





5 commentaires:

  1. J'ai trop peur de me foutre la trouille avec ça... mdr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, il ne fait pas peur, c'est plus psychologique ;)

      Supprimer
  2. Un livre génial qui nous promène du début à la fin. Le concept d'amnusie est en plus très bien traité.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai lu que De fièvre et de sang de cet auteur mais j'aimerais beaucoup découvrir ces autres romans.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu Le premier sang et de Fièvre et de sang et j'aime beaucoup, mais alors beaucoup ce qu'écris cet auteur. Une vraie plongée dans un univers à part entière.

    RépondreSupprimer