Nouveauté à découvrir

vendredi 30 juin 2017

Amour, vengeance et tentes Quechua




Titre : Amour, vengeance &tentes Quechua
Auteur : Estelle BILLON-SPAGNOL
Editeurs Sarbacane
Collection X’Prime
Pages : 251
Parution : 7 juin 2017
Prix  : 15,50 €

  






Mon avis général sur l’histoire

Un tout grand merci aux éditions Sarbacane pour ces belles vacances.

Ah ! Les vacances !
La liberté, la tente que l’ont plante un peu à l’écard du mobil-home des parents, les retrouvailles.  Voilà qui encore une fois s’annonce bien.
Enfin, ça c’est dans le meilleur des mondes.

Mais quand votre amis de toujours est devenu ce mec canon qui vous remue les papillon dans le ventre et que l’emplacement voisin du vôtre est occupé par une bombe qui vous pique votre amis sous votre nez, les ennuis commencent.

Et c’est là que les vacances dont on a rêvé toute l’année deviennent un enfer.

Avec Amour, vengeance et tentes Quechua ont se retrouve au beau milieu d’un camping familiale où tout le monde se connait pour passer des vacances géniales loin du bruit de la ville. Un endroit parfait pour ce ressourcer.
Je dois bien avouer que les descriptions d’Estelle Billon-Spagnol m’ont fait rêvé et m’ont donné envie de visiter le coin.

On exploite ici la découverte d’un ami de toujours avec les yeux d’une adolescente qui se rend compte que son coeur bât subitement plus vite lorsqu’elle le regarde. Du coup, toute leur complicité se retrouve envolée, chaque geste, chaque mot prononcé est plus difficile. Mais quand la jalousie s’en mêle, ça peut être vite la catastrophe et la plus gentille des jeunes filles devient une peste à vitesse grand V.

On se retrouve complètement émergée dans l’histoire de Tara, Adam et Eva. Personnellement, j’ai adoré Tara et, comme elle, j’avais envie de coller des baffes à Eva et même à Adam.  Malgré tout, il y a quelque chose de tendre en chacun de personnage car bien souvent, l’image que l’on offre au autre cache bien des choses très noires.

En même temps que l’on suit l’été des trois adolescents, on suit la vie des adultes qui les entourent avec leur joie d’être en vacances et leurs problèmes passés, présents et à venir. De quoi relativiser les histoires de jalousie de nos jeunes gens. Et pourtant, pour chacun, son problème est le plus important.

L’écriture d’Estelle Billon-spagnol est un savent mélange de justesse, de tendresse et d’humour emballé dans un manteau de soie car tout glisse sous nos yeux.  L’auteur offre un roman plein de tendresse qui ouvrira l’esprit de nos ados et leur fera passé un été bien agréable.




2 commentaires:

  1. Une lecture parfaite pour l'été, que j'ai également bien apprécié :)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai commencé aujourd'hui et j'ai lu 50 pages à peu près et c'est sympa pour le moment. J'aime beaucoup le style de l'auteure :)

    RépondreSupprimer