Découvrez les auteur belges

jeudi 30 juin 2016

Bilan de juin 2016



Voici mon bilan de ce mois de mai





 








Ceux qui ont rejoint ma PAL ce mois-ci

samedi 25 juin 2016

Madame X




Titre : Madame X
Auteur : Jasinda Wilder
Editions Michel Lafon
Nombre de pages : 333
Prix : 16,00 €

  

Je suis Madame X. 
Je suis la meilleure dans mon domaine. 

Engagée pour métamorphoser les fils incultes et superficiels de riches et puissants hommes d'affaires, Madame X est à la pointe du raffinement et de la culture. Elle les éduque et leur apprend à avoir confiance en eux, à s'exprimer correctement et à savoir se comporter dans le beau monde. C'est un professeur sévère et exigeant. 

Mais derrière ce vernis sophistiqué, Madame X est une femme à la dérive, piégée par un sombre passé dont elle a tout oublié et par la protection d'un homme séduisant qui prétend posséder son corps... et son âme. Madame X le craint et le désire violemment à la fois. 

Et même si les murs de son penthouse dans lequel elle surplombe Manhattan la rassurent, elle rêve aussi d'évasion. Mais elle ne connaît rien ni personne. Jusqu'au jour où cet autre homme apparaît... 

lundi 20 juin 2016

C'est lundi


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? 
La récap des liens se fait maintenant chez Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


 

One more chance, impossible de ne pas lire la suite de Take a chance, j'ai adoré l'histoire de Harlow et Grant, décidément Abbi Glines a vraiment tout ce qu'il faut pour me plaire. Le serpent, quel plaisir de retrouver l'écriture et l'imagination de M.A. Graff, j'ai vraiment passé un très bon moment avec cette histoire policière. Lucifer Sam est un petit livre jeunesse sur les âmes soeur, c'est super bien écrit et bien passé.



Je suis Madame X. 
Je suis la meilleure dans mon domaine. 
Engagée pour métamorphoser les fils incultes et superficiels de riches et puissants hommes d'affaires, Madame X est à la pointe du raffinement et de la culture. Elle les éduque et leur apprend à avoir confiance en eux, à s'exprimer correctement et à savoir se comporter dans le beau monde. C'est un professeur sévère et exigeant. 
Mais derrière ce vernis sophistiqué, Madame X est une femme à la dérive, piégée par un sombre passé dont elle a tout oublié et par la protection d'un homme séduisant qui prétend posséder son corps... et son âme. Madame X le craint et le désire violemment à la fois. 
Et même si les murs de son penthouse dans lequel elle surplombe Manhattan la rassurent, elle rêve aussi d'évasion. Mais elle ne connaît rien ni personne. Jusqu'au jour où cet autre homme apparaît... 




dimanche 19 juin 2016

Le serpent




Titre : Le serpent
Auteur : M.A. GRAFF
Editions RAMSES VI
Nombre de pages : 287
Prix : 18,00 €

  

Invitée dans le cadre paradisiaque de l'île Maurice, Myra a innocemment parlé un soir à table du poisson-pierre venimeux, à l'épine dorsale foudroyante, qui se cache dans les lagons exotiques... or dès le lendemain, la richissime vieille femme qui la recevait est retrouvée noyée, une épine fichée dans le talon. S'agit-il bien d'un accident ? Ou quelqu'un autour de la table a-t-il trouvé l'inspiration pour un meurtre ?


jeudi 16 juin 2016

Le dernier Métro pour Artala



Titre : Le dernier Métro pour Artala
Auteur : Ena Fitzbel
Editions Sharon Kena
Nombre de pages : 256
Prix : 14,50 €



Dans le lointain pays d’Artala, les nobles sont dotés de la jeunesse éternelle. L’on raconte qu’Érato, leur impétueuse reine, use de magie pour la leur procurer. Mais la réalité est tout autre…
Le jour où son secret est mis en péril, Érato décide de faire appel à Orfef, un ancien lieutenant de sa garde personnelle, banni quelques années plus tôt. Pour aller le trouver aux confins du royaume, elle s’adresse au meilleur ami de celui-ci, Silas, son chef des armées.
Le voyage serait bien plus simple pour Silas s’il n’était pas accompagné du premier lieutenant d’Érato, la piquante Nausicaa, qui l’attire plus que de raison. Laissez-vous entraîner dans un tourbillon d’action et de sentiments sur fond de fantasy.
Le dernier métro pour Artala vous attend !


Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

J’ai acheté ce livre dès sa sortie mais je n’avais pas encore eu l’occasion de le sortir de ma PAL, c’est donc ma binôme Tia qui m’a donné ce livre à livre pour le mois de juin.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Je suis tombée amoureuse de la couverture dès que je l’ai vue. Je trouve qu’elle est vraiment magnifique, pleine de suspens et de mystère.

Mon avis général sur l’histoire

Vous avez envie de découvrir quelque chose de différent ? Une histoire qui sort de l’ordinaire où le fantastique côtoie la romance, où le réel et l’irréel se frôlent, où la morale n’a pas toujours sa place, où les choix sont difficiles, où l’amour est différent.  Alors vous devez lire Le dernier Métro pour Artala, car Ena Fitzbel nous offre tout ça avec ce roman.

Ce roman m’a emmené en voyage vers des contrées inconnues, des contrées jamais rencontrées avec des personnages atypiques et attachants. Mais il m’a aussi fait souffrir car je n’étais pas toujours d’accord avec les choix des personnages et puis ils me faisaient revenir à de meilleurs sentiments, j’ai ainsi navigué entre bonheur, crainte, émotivité et énervement.  Car oui, l’auteur aime jouer avec ses personnages et nos nerfs.

L’histoire est vraiment bien montée et bien pensée, l’auteur nous emmène là où elle a envie qu’on se rende et fait de ses personnages ce qu’elle veut.  Elle s’est fait plaisir et ça se sent.

L’auteure nous offre une final tout en beauté et totalement inattendu, un final comme je les aime, un final qui nous fait dire « Aaaaahhh, voilà pourquoi !! »

Mon avis sur les personnages

Ici nous avons trois personnages principaux, Nausicaa, meilleurs agents de la garde personnelle de la Reine, Silas, le chef des armées et Orfef, ancien militaire exilé.  Le point commun entre ces trois personnes est la Reine, Erato. Une Reine sans cœur et sans scrupule qui tient tout son monde grâce à un élexir de jeunesse, mais surtout une Reine détesté par ces trois personnes. Nausicaa, froide et sans cœur, reste fidèle à sa Reine juste pour bénéficier de l’élexir, mais ce voyage en compagnie des hommes va bien la changer, et ce changement concernera également Silas et Orfef que Nausicaa ne laisse pas indéférent.

Mon avis sur le style de l’auteur

Ce n’est pas un secret, j’aime beaucoup le talent de Ena.  Je trouve qu’elle écrit avec son cœur et que ça se sent, elle nous emporte complètement dans son univers et ce dans tous ces romans.  Ici, le coté fantastique nous fait plongé dans un univers très différents, inconnus mais tellement bien raconté qu’on s’y voit sans problème.
Seul, l’utilisation de mots complexes, correspondant à l’univers de ce roman, m’a un peu perturbée au début mais je m’y suis faite relativement vite et ai pu pleinement apprécié ce roman.







mardi 14 juin 2016

Luna Viva




Titre : Luna Viva
Auteur : Aurélie Benattar
Editions Sarbacane
Collection X’Prime
Nombre de pages : 224

Prix numérique : 15,50 €

  

Luna tire les cartes tout au bout de la fête foraine. Depuis la mort de sa mère, il ne reste que Sagittaire − son énorme chien − pour veiller sur elle. Mais face aux brimades de son frère Gidy et au mépris des forains, elle n’a plus la force de continuer. C’est à l’hôpital qu’elle rencontre un étrange garçon métis, qui lui, ne survit pas. Pourtant, cela ne l’empêchera pas de revenir visiter Luna sous forme de spectre … bienveillant ?

Au même moment, la vie de Luna est chamboulée : le Falcone, chef des forains, décide de la présenter au grand concours national de cartomancie ; il charge même la mystérieuse et ardente Izabella de devenir son mentor, car les épreuves sont rudes et les concurrents… prêts à tout. Et comme si ce n’était pas suffisant, la menace du Cercle  mettant en danger les voyantes s’avère aussi réelle que le « don » de divination que Luna se découvre aux côtés de sa mentor… un don qui la fascine et l’effraie tout à la fois.



Entrez dans le monde de Luna, elle vous dira de quoi sera fait votre avenirs.

lundi 13 juin 2016

C'est lundi


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? 
La récap des liens se fait maintenant chez Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



J'ai passé un très bon moment avec Le dernier métro pour Artala, un roman fantastico/romantique d'une auteur que j'adore, Ena Fitzbel. Petit moment de tristesse lorsque j'ai refermé le dernier tome de la trilogie La Gardienne du miroir de Laetitia Reynders, j'ai vraiment adoré l'histoire de Louise, Samaël et Michael. L'inconnu de Carole-Lyse Marchal m'a fait passé un excellent moment, je n'ai qu'un seul regret, il est trop court. Take a chance de Abby Glines, comme tous les roman de cette auteur, j'ai adoré et je ne vais pas pouvoir attendre pour lire la suite.



Invitée dans le cadre paradisiaque de l'île Maurice, Myra a innocemment parlé un soir à table du poisson-pierre venimeux, à l'épine dorsale foudroyante, qui se cache dans les lagons exotiques... or dès le lendemain, la richissime vieille femme qui la recevait est retrouvée noyée, une épine fichée dans le talon. S'agit-il bien d'un accident ? Ou quelqu'un autour de la table a-t-il trouvé l'inspiration pour un meurtre ?